Les Hôpitaux Abandonnés du Japon

Les Hôpitaux Abandonnés du Japon

Je trouve les hôpitaux très troublants. Mais une fois abandonnés, ils me captivent ! Et tout spécialement les très anciens que l’on trouve ici ou là au Japon. Une atmosphère magique et ensorcelante s’en dégage, et au grès de nos promenades on y fait un tas de curieuses petites rencontres ! Partons à la découverte de 3 hôpitaux abandonnés !

La Clinique du Village Fantôme de Nichitsu

Situé dans la préfecture de Saitama, Nichitsu est un ancien village de mineurs perdu entre les montagnes. La mine fut abandonnée il y a une trentaine d’années et de même le fut également le village. Les habitations s’y trouvent toujours, et étrangement, des effets personnels s’y trouvent encore ! C’est à croire qu’un beau jour, les habitants ont tout simplement pris la poudre d’escampette. Même les téléphones donnent toujours la tonalité.

Abandoned Hospitals - Nichitsu Ghost Town

The entrance of the Nichitsu Ghost Town.

À l’intérieur se trouve de nombreux mangas, des systèmes de karaoké (avec toutes les cassettes qui vont avec), bien-sûr d’innombrables pornos (magazines et vidéos), un gundam, un pikachu géant, … à croire que seulement des enfants vivaient ici ? Il semblerait que ces logements aient été temporairement converti pour loger des enfants (soit malades, soit pour des colonies de vacances). Mais ce n’est pas pour tout cela que nous sommes là cette fois.

Abandoned Hospitals - Room in Nichitsu

A child bedroom in Nichitsu.

La clinique de Nichitsu se trouve quand à elle dans un coin du village, cachée derrières les arbres. De l’extérieur, elle ne semble pas en très bon état, et l’accès le plus simple se trouve être une des fenêtres. Allons-y !

Abandoned Hospitals - Nichitsu Clinic

The infamous Nichitsu Clinic.

L’intérieur est en bien piteux état, il n’y a même plus de sol ! Tout est agencé autour d’un couloir principal, et la salle la plus intéressante et curieuse c’est l’atelier du docteur.

Abandoned Hospitals - Doctor's Room

The doctor’s room at the Nichitsu Clinic.

Dans cet atelier se trouve de nombreuses potions médicinales et des organes humain, plus ou moins reconnaissables, dans des jars. Et il y a peu de temps, une cervelle humaine s’y trouvait encore ! Malheureusement, il semble qu’Hannibal soit passé par là… et qu’elle ait disparue à tout jamais. Il y a d’autres bocaux à observer cela dit, et on regrette vite de ne pas avoir emmené le wasabi.

Abandoned Hospitals - Ear in a jar

An ear in a jar. What a sweet discovery!

Il serait génial de pouvoir identifier ces restes, mais pour ma part je n’ai aucune idée de ce qu’ils sont (sauf l’oreille).

Another organ in a jar. Looks like a salmon sashimi.

Another organ in a jar. Looks like a salmon sashimi.

An organ in a jar.

An organ in a jar.

Abandoned Hospitals - Shears and Tears

Shears and Tears.

On continue la visite avec la salle du scanner, le cabinet de dentiste, la salle d’opération. Les lieux sont reconnaissables malgré le fait qu’ils soient bien défoncés.

Je suis passé deux fois dans cette clinique (à une année d’intervalle) et la plupart des organes ont disparu entre temps. Il faut dire que le lieu est extrêmement visité, à chaque fois je croise d’autres visiteurs (notamment des américains et des couples de Japonais). À mon second passage, comme il y avait un peu moins à voir, alors j’en ai profité pour sortir mes 2 figurines d’Haruki et de Yoko 🙂 Séance de shooting.

Abandoned Hospitals - Sexy Yoko

Yoko lost her idea.

Abandoned Hospitals - Drunk Haruhi

Haruhi is acid-drunk.

Et avant de partir, un petit scan des poumons ! Histoire de vérifier qu’ils soient en bon état après toutes ces bouffées d’amiante.

Abandoned Hospitals - Asbestos Check

Asbestos check.

Se termine ici notre visite de la clinique de Nichitsu, la plus fameuses des cliniques haikyo. On la retrouve dans de nombreux livres et blogs, et des enragés trollent à son propos sur les forums Japonais, en particulier au sujet de la mystérieuse disparition de la Nichitsu Brain.

La Clinique du Fantôme

La clinique abandonée suivante est un véritable petit joyau dans le monde des haikyo. Elle est très méconnue et difficile à trouver, mais c’est peut-être pour cette raison qu’elle est en aussi bon état. J’ai aussi dû lui trouver un petit nom moi-même. Voici The Ghost’s Clinic.

Abandoned Hospitals - Ghost's Clinic

The Ghost’s Clinic.

La visite de cette vieille clinique abandonnée était clairement le point G de l’un de mes voyages. Avant d’y pénétrer, je n’avais vu qu’une seule photo de l’intérieur mais elle me laissait présager du très bon. L’excitation était donc à son comble quand je me suis enfin retrouvé devant la belle ! Passé la porte d’entrée, on se retrouve dans une petite salle d’attente avec simplement une chaise. C’est le noir complet, mais on distingue une porte en face (la salle d’examination), et une petite fenêtre sur la droite qui se trouve être la pharmacie. Les médicaments et paiements devaient être échangés par le bais d’une petite ouverture dans le mûr. Allons voir ce qui se cache derrière.

Abandoned Hospitals - Pharmacy Counter

The pharmacy counter.

Quelle surprise ! La pharmacie est pleine de vieilles petites fioles. Ils préparaient manifestement les médicaments eux-mêmes ici, la plupart de ces fioles contenant seulement des produits bruts ou des mixtures étranges.

Abandoned Hospitals - Pharmacy

The discovery of the pharmacy. One of my best urbex moment.

Abandoned Hospitals - Dreamy Potions

Dreamy and colorful potions.

J’ai essayé de faire ensuite des recherches sur le contenu de ces petites fioles. Ci-dessous à gauche par exemple, c’est de la coramine, un stimulant utilisé contre les overdoses… de tranquillisants ! Les salarymen japonais se perdaient déjà dans ce cercle infernal à l’époque ?!

Coramine. Boot yourself!

Coramine. Boost yourself!

Pickles. Recommended with Japanese curry.

Pickles. Recommended with Japanese curry.

Voici l’atelier du pharmacien. Au fait, vous savez d’où vient l’expression “Crétin des Alpes” ? C’était une manière de décrire la soit-disant stupidité des paysans vivant dans les montagnes, en raison d’un développement intellectuel altéré par le manque d’iode. C’est pour cela que le sel d’aujourd’hui est iodé, et bien-sûr, tout particulièrement… dans les Alpes ! On trouve pas mal d’iode dans ces petites fioles ici, alors c’est peut-être pour une raison similaire ?

Abandoned Hospitals - Pharmacy Desk

The desk of the pharmacy’s clerk.

Prendre des photos dans cet clinique n’est vraiment pas évident. On est complètement plongé dans un noir d’encre ! Focus manuel, des pauses au trépied de longue durée, et balayage des lieux avec la lampe torche pendant ce temps. J’ai vidé 2 batteries complète, mais avec plaisir.

Sharpener.

Sharpener.

Abandoned Hospitals - Stock of Medicine

The stock of medicine in the back of the pharmacy is quite impressive.

Après la pharmacie, direction vers la salle d’observation. Un vieux lit de bois, une chaise démoniaque, et des papiers, la petite valise du docteur, tout est là. Quel lieu incroyable, je n’ose à peine en croire mes yeux.

Abandoned Hospitals - Doctor's Room

The doctor’s room.

The Hellish Chair

The Hellish Chair

A few sweet tiny jars.

A few sweet tiny jars.

Derrière se cache une autre salle : le cabinet privé du docteur. C’est probablement là où il concocte ses petites recettes spéciales ! Et bizarrement, un gros bocal avec ce qui ressemble à une cervelle s’y trouve ! Ne serait-ce donc pas the Nichitsu Brain !? À côté se trouve aussi une bibliothèque avec de nombreux ouvrages en allemand. Il faut savoir qu’un docteur japonais érudit se doit d’étudier en allemand ! L’Allemagne a fortement contribué à la modernisation du Japon (et notamment dans le domaine de la médecine) à la fin du XIXème siècle.

Abandoned Hospitals - Doctor's Private Room

The doctor’s private room. Hey, wait, but what’s on his desk?!

La maison est grande, et le docteur vivait là avec sa famille. Il y a une grande salle à manger (avec une magnifique butsudan), une cuisine, les chambres à l’étage et… le fantôme ! Croyez-moi, j’ai fait plus qu’un saut quand je l’ai vu ! On découvre aussi de nombreux documents et journaux, les plus récents datant de 1962 : elle fut donc abandonnée il y a 50 ans !

Abandoned Hospitals - The Ghost

The Ghost! Believe me, I made quite a jump when I saw it!

C’est l’heure de quitter cette magnifique relique, et de visiter une clinique un peu plus moderne.

L’Hôpital Abandonné d’Ibaraki

Le troisième et dernier haikyo de cet article est un hôpital un peu plus moderne cette fois, sûrement pourtant de la même époque que les précédents mais situé en plein milieu d’une grande zone urbaine. L’entrée de l’enceinte de l’hôpital est gardé par une ravissante Japonaise bleue-verte. Partons à la découverte d’un autre univers !

Abandoned Hospitals - Naked Japanese Girl

A naked Japanese girl in front of a hospital.

On trouve dans l’enceinte plusieurs bâtiments, dont les plus modernes sont condamnés avec de gros cadenas. Les anciens se trouvent un peu plus derrière. En voici-un, mais il se trouve que c’est en fait une école de médecine, on le visitera à la fin.

Les portes du vieil hôpital sont bien fermées à clé, mais heureusement pour nous une des fenêtre s’ouvre très facilement. La visite démarre ! Il faut faire un peut vite cependant, car le soleil se couche déjà.

Abandoned Hospitals - Ibaraki Door

Unfortunately, it doesn’t open.

Le couloir principal de l’hôpital me rappelle celui que l’on retrouve dans les vieilles écoles Japonaises. Avec les mêmes petits écriteaux à l’entrée de chaque salle !

Abandoned Hospitals - Ibaraki Main Corridor

Main corridor.

Cet hôpital a été en fait déménagé vers un autre plus récent, et les vieilles machines inutilisables ont été laissées ici, un peu en vrac.

Il ne fallait pas être bien grand pour pouvoir loger ses pieds sur cette chaise roulante ! À droite derrière, ce sont les chambres.

Abandoned Hospitals - Wheelchair

A wheelchair, at its most unsophisticated.

Une ambiance étrange et intéressante se dégage des lieux, même si c’est un peu dommage que chaque salle n’ai plus son organisation d’origine. La salle d’opération ne se reconnait que par la présence d’un lit chirurgical.

Abandoned Hospitals - Surgical Bed

A very flexible surgical bed.

Avant de se retrouver complètement dans le noir de la nuit, on se dirige vers l’autre bâtiment.

Abandoned Hospitals - Pandora Box

The Pandara Box, filled with old and scary memories of the former patients.

C’est une école de médecine assez simple, assez vide, mais avec de beaux éclairages et une forte odeur de bois moisie on y est resté quelques dizaines de minutes à en contempler tous les recoins.

Abandoned Hospitals - Classroom

This hospital seems to have been a school as well.

Et sur le chemin du départ, une petite poupée nous surveille. Difficile de lui tourner le dos, elle n’est guère rassurante ! Mais elle sera notre dernier souvenir de ce vieil hôpital abandonné.

Abandoned Hospitals - Doll

An abandoned doll.

Notre petit tour est terminé. Je tiens à rajouter que l’hôpital abandonné le plus populaire au Japon n’est aucun de ceux-ci. C’est en fait le Kenshin Hospital (恵心病院), réputé pour ses nombreuses graffitis et ses histoires d’enfants qui venaient y régler leurs comptes ou simplement se faire peur (en mettant le feu à un étage par exemple !). Pour ces raisons, il fut détruit fin 2010. Vous pouvez encore voir des photos de ce lieu un peu n’importe où. Si vous aimez les hôpitaux abandonnés, ne quittez surtout pas, il y en a d’autres qui arrivent ! En attendant, lequel est votre préféré ?

Facebook

Qui suis-je

azalea, drone, flower, japan, japanese, kyushu, natural, nature, saga, spring

Je suis Jordy Meow, un photographe français qui vit au Japon depuis près de 10 ans. J'aime découvrir des lieux authentiques, étranges, méconnus mais merveilleux. Je suis auteur de plusieurs livres et je prépare des guides sur le Japon en dehors des sentiers battus. Si vous souhaitez m'aider un peu pour que ce site évolue plus vite, rendez-vous sur mon Patreon et... suivez-moi :)

asia, autumn, hokkaido, japan, japanese, lake, natural, nature

Ne ratez pas mes futurs articles :)

Recevez de mes nouvelles une fois par mois. Pas de spam. Si il n'y a aucun nouveaux articles, aucun e-mail ne sera envoyé :)

You have Successfully Subscribed!