Sotodomari Ishigaki-no-sato
Sotodomari Ishigaki-no-sato

Sotodomari Ishigaki-no-sato : Le Village des Outsiders

Au bord de la péninsule de Sakai, un petit village aux ruelles sinueuses bordées de murs de pierres ancestraux.

Le village de Sotodomari est situé à Ainan, tout à l’ouest de l’île de Shikoku dans la préfecture d’Ehime. Il est connu sous le nom de “Village aux Murs de Pierre” (Ishigaki no Sato – 石垣の里). En 2007, il a été sélectionné comme l’un des “100 plus beaux environnements historique du Japon”. 

Sotodomari Ishigaki-no-sato
Sotodomari Ishigaki-no-sato

Sotodomari : Le Village des Seconds Fils

Sotodomari a été construit entre la fin de l’ère Edo et le début de l’ère Meiji. À l’époque, la population du village adjacent de Nakadomari a rapidement augmenté. Manquant d’espace pour accueillir tout le monde, le chef du village a proposé que le deuxième fils (ou le plus jeune) de chaque famille aille s’y installer. C’est ainsi qu’un nouveau village fut crée, et ils l’ont nommé Sotodomari (“Soto + Tomari” 『外泊』). 

Sotodomari Ishigaki-no-sato
Sotodomari Ishigaki-no-sato

Le village s’est installé dans une crique de la partie occidentale de la péninsule de Sakai, sur une pente abrupte qui surplombe la mer d’Uchiumi. Pour se protéger des fortes moussons et des typhons, les maisons se sont entourées de haut murs de pierre, similaires à des remparts de château. 

Sotodomari Ishigaki-no-sato
Sotodomari Ishigaki-no-sato

À l’époque, la pêche est la ressource principale du village. Les hommes partent en mer et les femmes restent s’occuper du foyer. C’est ainsi que la cuisine a été installée pour faire face à la mer, avec une fenêtre appelée “Tohmi-no-mado” (fenêtre de vision lointaine) pour que les femmes puissent surveiller depuis leur fourneaux les bateaux de pêche de leurs maris partis en mer. 

Des Ruelles Sinueuses Pittoresques

La population a diminué progressivement et à l’heure actuelle une partie des maisons ont disparu, mais les murs sont eux intacts. Le village reste d’ailleurs un arrêt touristique pour les visiteurs et surtout pour les photographes qui apprécient le cadre atypique de ses ruelles aux murs de pierre. 

Sotodomari Ishigaki-no-sato
Sotodomari Ishigaki-no-sato

Chaque année pour célébrer le Hina Matsuri (festival des poupées), les enfants du village peignent des galets colorés aux effigies de poupées et les exposent lors du Dandan Hina Matsuri. Certaines de ces œuvres restent visibles toute l’année.

Sotodomari Ishigaki-no-sato
Sotodomari Ishigaki-no-sato

Tout en haut du village se trouve le Dandan-kan, un lieu de détente pour les visiteurs qui propose quelques spécialités locales et offre un panorama sur la mer et sur le village en contrebas. 

Non loin de Sotodomari, se trouve le point le plus méridional de la mer intérieure de Seto, le cap Takamo. C’est un point de vue très réputé pour son coucher de soleil.

Sotodomari Ishigaki-no-sato
Sotodomari Ishigaki-no-sato

💕

Retrouvez mes produits exclusifs ci-dessous ! Rendez-vous sur mon Instagram pour plus de photos et des vidéos. Merci à vous !

commentaires

Qui est Jordy Meow ?

Je suis Jordy Meow. Photographe le jour, développeur la nuit. Parfois le contraire.

Je vis au Japon et j’explore les lieux insolites, abandonnés, mais aussi les beaux paysages et petits villages.

Newsletter

Recevez un e-mail par mois (maxi) avec mes derniers articles et livres. C'est le seul moyen de m'aider. Merci de tout cœur ! 💕