Kinchakuda Manjushage Park
Kinchakuda Manjushage Park

Les Fleurs Araignées de Kinchakuda

Pendant quelques jours au tout début de l’automne, une mer de fleurs rouge écarlate s’étend à perte de vue. Bienvenue au parc de Kinchakuda !

Kinchakuda Manjushage Park
Kinchakuda Manjushage Park

Le parc Kinchakuda 

Le Kinchakuda Manjushage Park est situé dans la préfecture de Saitama, tout proche de Tokyo. Ses 22 hectares de plaines sont recouverts de champs de fleurs de colza, de cosmos et de « manjushage » les fameuses fleurs-araignées à la robe rouge écarlate. 

Le nom du parc proviendrait de sa forme en « U » atypique qui évoquerait le kinchaku : une poche à cordons utilisée pour y glisser sa monnaie. 

Kinchakuda Manjushage Park
Kinchakuda Manjushage Park

Dans les années 700, la péninsule était habitée par des réfugiés en provenance du royaume coréen de Goguryeo. La terre fertile et plate, bordée par la rivière Koma, était un lieu parfait pour la culture du riz. 

Les cultures ont peu à peu abandonné à l’époque moderne, mais des lys araignées (« higanbana ») ont commencé à pointer leur nez dans les années 1960. Elles sont depuis lors devenues le trésor des habitants, et le parc a vu le jour pour en faire bénéficier le grand public. 

Kinchakuda Manjushage Park
Kinchakuda Manjushage Park

Avec ses cinq millions de fleurs rouges, le parc Kinchakuda Manjushage possède aujourd’hui la plus grande collection de lys araignée rouge de tout le Japon. 

En 2017, le parc a même eu la visite de Leurs Majestés l’Empereur et l’Impératrice venus admirer les fleurs rouges lors d’un voyage privé, c’est dire la popularité de l’endroit ! 

Les lys araignées rouges

Les lys araignées rouges, de leur nom scientifique lycoris radiata ou lycoris rouge, fleurissent de mi-septembre à début octobre. Leur floraison coïncide avec le début de l’automne et le top départ de la chasse aux Momijis (feuillage automnal). 

Kinchakuda Manjushage Park
Kinchakuda Manjushage Park

Elles se distinguent par leur silhouette atypique qui ressemble à une araignée avec la tête en bas. Déconseillé aux arachnophobes ! Mais c’est surtout une plante toxique, appelée parfois en anglais « death flower » en raison du poison que contient son bulbe. 

C’est aussi en partie pour cela que l’higanbana est étroitement lié à la mort dans la culture japonaise et dans d’autres pays d’Asie. Dans le bouddhisme elle est associée comme métaphore de la mort et on la retrouve souvent dans les cimetières et lors des funérailles. 

Kinchakuda Manjushage Park
Kinchakuda Manjushage Park

La culture pop aussi l’utilise aussi comme métaphore. Dans les mangas et animés, l’apparition d’une fleur de lys rouge annonce souvent la fin proche d’un personnage ! 

Festival du lys rouge Kinchakuda

En corrélation avec la floraison des lycoris rouges, la ville de Hidaka organise un festival de mi à fin septembre. Après deux ans de pause à cause du Covid, le festival a repris en 2022. 

Parmi les animations, on retrouve des stands de nourriture, de produits locaux et d’artisans installés au milieu des lys arachnéens. Il semblerait qu’on puisse y apercevoir également un spectacle traditionnel de singes : le saruwamashi…  

Kinchakuda Manjushage Park
Kinchakuda Manjushage Park

💕

Retrouvez mes produits exclusifs ci-dessous ! Rendez-vous sur mon Instagram pour plus de photos et des vidéos. Merci à vous !

Qui est Jordy Meow ?

Je suis Jordy Meow. Photographe le jour, développeur la nuit. Parfois le contraire.

Je vis au Japon et j’explore les lieux insolites, abandonnés, mais aussi les beaux paysages et petits villages.

Newsletter

Recevez un e-mail par mois (maxi) avec mes derniers articles et livres. C'est le seul moyen de m'aider. Merci de tout cœur ! 💕