Hida-Furukawa
Hida-Furukawa

Dans les Ruelles de Hida-Furukawa

Niché au coeur de la préfecture de Gifu, ce village authentique s’anime chaque année au printemps lors de hadaka matsuri…

Hida Furukawa est une petite ville tranquille et pittoresque située dans la préfecture de Gifu. De même que sa voisine (et plus populaire) Takayama, elle a préservé de nombreux bâtiments en bois de la période d’Edo (1603-1867).

Hida-Furukawa
Hida-Furukawa

Une bourgade réputée pour ses charpentiers

Takayama a été bâtie par Nagachika, du clan Kanamori. Hida Furukawa est un peu sa petite sœur car elle a été édifiée il y a près de 400 ans par son fils, Arishige. Le plan de la ville a été tracé selon un damier comme pour l’ancienne capitale impériale Kyoto.

Hida-Furukawa
Hida-Furukawa

La bourgade de Furukawa a prospéré grâce à son bois de très bonne qualité, et au savoir-faire inégalable de ses charpentiers locaux. C’est d’ailleurs grâce à cet artisanat traditionnel que les bâtiments du quartier historique ont été si bien restaurés.

Hida-Furukawa
Hida-Furukawa

Un petit canal, Setogawa 瀬戸川, traverse la vieille ville sur 400 mètres. De chaque côté, se dressent de vieilles maisons en bois et des entrepôts aux murs blancs immaculés (shirakabe dozo). L’atmosphère, délicieusement calme, n’est bouleversée que par l’agitation des carpes : il y en aurait plus de 1000 individus dans le canal.

Ne vous laissez pas tromper par son apparente quiétude, Furukawa s’anime plusieurs fois dans l’année lors de matsuris endiablés.

Hida-Furukawa
Hida-Furukawa

Furokawa ‘hadaka matsuri’

Chaque année le 19 et le 20 avril a lieu le Furukawa matsuri, l’un des trois principaux hadaka matsuri (festivités où les participants sont très peu vêtus, hadaka = nu). À cette occasion, neufs somptueux chars historiques sont tirés à bout de bras à travers la ville. Chacun représente un quartier. Tous les habitants participent à cette joyeuse procession en jouant de la musique et en dansant.

Mais l’attraction phare se déroule dans la nuit du 19 avril avec l’Okoshidaiko. De 21h30 jusqu’à l’aube, un tambour géant (okoshi daiko) est transporté dans les rues par des centaines d’hommes vêtus seulement de pagnes.

Hida-Furukawa
Hida-Furukawa

Assis à califourchon de chaque côté de l’instrument, deux hommes frappent le rythme. À leur suite, douze groupes représentant les quartiers du bourg s’affrontent pour obtenir la position la plus prestigieuse, au plus près du tambour géant. Ces cohues d’hommes à moitié nus animent le centre de la petite ville jusque tard dans la nuit.

Fun Fact sur Hida-Furukawa

  • Selon la légende, les charpentiers locaux sont capables de construire une maison en bois sans aucun clou depuis l’époque de Nara.
  • La gare de Hida Furukawa se trouve dans le film d’animation Kimi no Na wa (Your Name). En haut de la plateforme surplombant les rails se situe même l’indication exacte pour prendre la photo comme dans le film.
Hida-Furukawa
Hida-Furukawa

Petit bonus pour ceux qui ont lu jusque là ! Si vous voulez apprécier l’ambiance de la gare, du train qui arrive et qui part, allez jetez un oeil et deux oreilels sur Sounds of Japan 💕 Vous m’en direz des nouvelles !

Ma Boutique

Si vous aimez cet article et le Japon, jetez un oeil à ma petite (vraiment toute petite) boutique ! Et bien-sûr, n’hésitez pas à laisser des commentaires ci-dessous à propos de cet article, ça me fait toujours extrêmement plaisir !

Et pour encore plus de contenu dingue sur le Japon, suivez Jordy Meow on Instagram ! 🎵

Qui est Jordy Meow ?

Je suis Jordy Meow. Photographe le jour, développeur la nuit. Parfois le contraire.

Je vis au Japon et j’explore les lieux insolites, abandonnés, mais aussi les beaux paysages et petits villages.

Newsletter

Recevez un e-mail par mois (maxi) avec mes derniers articles et livres. C'est le seul moyen de m'aider. Merci de tout cœur ! 💕