La Gare de Doai : Voyage au Centre de la Terre

La Gare de Doai : Voyage au Centre de la Terre

Au milieu de la Préfecture de Gunma se trouve une gare de train infernale : elle vous emmène tout droit au centre de la terre ! Ou presque : c’est la station de train JR en activité la plus profonde du Japon. Je vous présente la Gare de Doai !

Abandoned Futuristic Building

La Gare de Doai

Désolé mais en fait la photo ci-dessus pas du tout la Gare de Doai mais simplement une structure de béton monstrueuse que j’ai trouvée sur la route. C’est le genre de chose étrange que l’on trouve un peu au hasard quand on se balade au Japon. Mais revenons à nos moutons : nous voici devant la Gare de Doai, la vrai cette fois.

Doai Station

Cette station de train (JR) se trouve sur la ligne Joetsu qui relie les préfectures de Gunma et de Niigata et couvre ainsi la partie nord-ouest du Kanto; elle est donc bien loin d’être abandonné ! Elle est cependant probablement bien plus visitée par les curieux que par les usagers 😉 Il faut dire aussi qu’à part une randonnée qui part de là il n’y a pas grand chose d’autre à y faire.

Doai Station

L’entrée de la gare vous prévient : c’est la plus profonde du Japon et il vous faudra descendre (ou/et monter) les 486 escaliers qui vous emmène au quai, 70 mètres plus bas. Environ 10 minutes de marche. Mais il faut être honnête : les habitants de Tokyo sont déjà habitués à ces longues marches souterraines, et la station de Roppongi fait déjà 40 mètres de profondeur (c’est la plus profonde station de métro de la ville). Bref, sans escalator, sans staff ou ni mêmes humains et avec son ambiance caverneuse, c’est sûr, Doai reste quand-même une expérience bien à part.

Doai Station

Voyage au Centre de la Terre

La première partie est un vieux tunnel qui n’est là que pour vous faire traverser la route à proximité, mais en direction de l’entrée du tunnel qui creuse en diagonal dans la montagne.

Doai Station

Juste avant le véritable tunnel se trouve des portes d’entrées. Quel ne fut pas ma surprise quand j’ouvris l’une de celles-ci ! Un vent dingue surgissant des profondeurs failli m’emporter… et j’ai même dû abandonner l’idée de refermer la porte derrière moi, mission impossible.

Doai Station

Une fois passé ces portes, on se retrouve en haut des escaliers d’où l’ont voit à peine la destination. C’est parti pour une descente de 486 marches ! Les 10 minutes furent finalement assez courtes.

Doai Station

Le Quai de la Station de Doai

En bas, c’est un véritable quai fantôme. Il n’y a personne (en fait, si, mais de très rares curieux qui font une balade en famille), aucune activité, il fait froid, seul les néons et quelques lumières nous rappellent que l’endroit n’est pas encore un haikyo.

Doai Station

Le quai se trouve au milieu du Tunnel de Shimizu (près de 14 kilomètres de long) qui relie Gunma et Niigata. Avant que ce tunnel soit construit, les trains devaient emprunter le Col de Usui et il fallait 4 heures de transport en plus pour arriver à Tokyo depuis Niigata ! Il y a d’ailleurs un article sur Totoro Times à propos de cette vieille ligne de train : Le Col d’Usui et son Meganebashi.

Doai Station

Surprise, après 20 minutes, il y a un bourdonnement dans le lointain. Et une lumière ! Un train ?!? Et va t-il s’arrêter ?

Doai Station

Personne ne semble pourtant l’attendre réellement. Sauf moi, avec l’appareil photo prêt sur le trépied. Voici le résultat.

Doai Station

Le train ne s’est pas arrêté et a filé à toute allure à quelques centimètres de mes yeux et de mon trépied que j’ai dû retenir. La sécurité au Japon n’est pas très constante 😉 Je me demande au final si la Gare de Doai n’est pas recommandée dans le fameux guide japonais “Le Suicide pour les Nuls“. À vérifier.

Doai Station

Montée à la Gare de Doai

Après une heure passée à visiter les moindres recoins (plutôt vides) de la station, je décide de remonter. Dans ce sens là c’est bien-sûr tout de suite plus difficile, mais heureusement les Japonais ont pensé à tout : ils ont installés des bancs à mi-chemin ! Très romantique aussi, surtout dans un tel décor.

Doai Station

Le surnom officiel donné à cette station est “La Meilleur Station à Taupes du Japon”. Je ne suis pas sûr qu’elles apprécient les galleries déjà creusées mais pourquoi pas. Ils auraient quand-même pu dessiner des mascottes-taupes kawaii un peu partout, ça manque ! Remarquez aussi le passage étroit sur la gauche : de l’eau s’y écoule, c’est plein de petits graviers, mais à l’origine n’était-ce pas pour un escalator ? Sûrement. Enfin, allez, il faut remonter !

Doai Station

230…

Doai Station

280…

Doai Station

Nous y sommes presque…

Doai Station

De retour à la vrai vie. Sinon, pour la petite info, la station de train la plus profonde du monde (et donc… du Japon) est celle de Yoshioka-Kaitei. Elle n’est cependant plus en activité depuis 2006; le Shinkasen reliant Aomori à Hokkaido y passe toujours mais ne s’y arrête pas. Si vous êtes interessés par les gares superlatives, il y a aussi celle de Nobeyama. C’est la plus haute du Japon ! J’y suis également allé, complètement par hasard d’ailleurs mais pour y voir quelque-chose d’encore plus excitant… et ça sera le sujet d’un article prochain.

Qui suis-je

Je suis Jordy Meow, bienvenue sur mon blog Japon alternatif. Depuis 10 ans que j’y vis, j’y explore des lieux insolites, méconnus, abandonnés, et une multitude de jolis petits coins pommés. Ici, vous voyagerez dans un autre Japon, entre transportations et perplexités. N’hésitez pas à me soutenir via mon Tipeee. Merci 💜

Newsletter