Automne Cannelle à Nagano

Automne Cannelle à Nagano

J’ai l’impression de courir après l’ombre d’un coucher du soleil… L’automne, qui m’avait semblé sans fin jusqu’à maintenant, ne semble ne plus pouvoir résister à l’arrivée de l’hiver. L’air est frais, sec, voire cassant; la neige, elle, saupoudre doucement mais sûrement le haut des montagnes. À Tokyo, ça y est, on ne voit déjà plus que des branches nues et les dernières feuilles mortes ont été balayées depuis un moment.

Mais heureusement il y a une contrée qui résiste encore et toujours à l’envahisseur ! Nous voici de retour dans la préfecture de Nagano, où encore de belles et dernières couleurs cannelles subsistent…

Matsukawa Village

Village d’Hakuba

Généralement plus connu pour ses stations de ski, le village d’Hakuba est aussi très sympa pour y passer la fin de l’automne. C’est là qu’ont eut lieu des Jeux Olympiques d’Hiver de 1998.

Hakuba Village River

Flowers near Akuba Village

Lac d’Aoki (青木湖)

J’étais déjà passé dans le coin plusieurs fois, après être passé par un hôpital abandonné et aussi lors de ma visite à Matsumoto avec des amis. Sur la route, nous avions vus plusieurs lacs et nous nous étions même arrêtés pour prendre quelques photos; mais nous n’en avions pas fait le tour. Cette fois, nous sommes à Nagano quasiment uniquement rien que pour eux et leurs alentours ! 🙂

Kisaki Lake Panorama

Le Lac d’Aoki est le 3ème lac le plus clair du Japon. Une légende dit aussi qu’il existerait un trou très profond en son milieu qui le connecterait à la Mer du Japon située à quelques 40 kilomètres de là… vraiment, est-ce possible ?

Kisaki Lake Photographer

Kisaki Lake Village

Flowers at Kisaki Lake

Lac de Kisaki (木崎湖)

Seulement 4 km plus loin se trouve le Lac de Kisaki, que je trouve encore plus beau que le précédent. L’endroit magique se trouve tout spécialement dans la zone de camping, complètement désertée en cette fin d’automne : les arbres sont de toute beauté, l’eau est limpide à souhait, le calme est parfait, et en plus on est exposé au soleil du matin.

Aoki Lake Tree.

Aoki Lake Sweet Side

Aoki Orange

J’ai l’impression que beaucoup de gens confondent les deux lacs, car l’on trouve à peu près les mêmes photos ou des ressemblances incroyables entre les deux. J’espère que je n’ai pas fait d’erreur non plus :p

Rivière de Kagokawa (篭川)

La rivière de Kagokawa est un point scénique très connu des photographes Japonais. Mais si j’étais un local, j’adorerais arpenter cette rivière en long en large et en travers. Tous ces endroits et ces scènes me rappellent des souvenirs d’enfance et les treks du week-end dans les Pyrénées. Si seulement on pouvait trouver une petite auberge avec une bonne fondue !

Kagokawa River

Ville de Chino

Il y avait un dernier endroit que je souhaitais absolument visiter… un marécage, à environ une ou deux heures de route en partant de Chino et en passant à travers les montagnes. Ça devrait être top.

Chino City Nagano

Chino Fields

Chino Countryside

Lac de Shirakaba

Mais le lac de Shirakaba, rencontrée complètement au hasard sur la route, fut une excellente surprise ! C’est en fait un lieu avec des resorts, des auberges, et des attractions aquatiques. Le lac, lui, est en fait artificiel.

View on Shirakaba Lake

Pour les aventureux et explorateurs, il y a même un haikyo : une sorte de parc d’attraction fraîchement abandonné très facile à trouver et accessible (bon, je vous préviens quand-même, c’est loin d’être Gunkanjima !).

Lake Shirakaba in Autumn

Entre le lac et le pied de la montagne se on trouve de nombreux artistes, notamment des peintres et sculpteurs. Ils y tiennent pas mal de galleries et d’ateliers. La zone est connue sous le nom de Yatsugatake, qui est aussi le nom de cet ancien volcan que l’on voit au fond sur la gauche. Il est dit que ce volcan était plus haut que Fuji-san dans le passé, avant que ce dernier ne l’ai rattrapé 🙂

Lake Shirakaba Tori

Marécages de Yashimagahara (八島ヶ原湿原)

Nous voilà à destination : je vous présente les Marécages de Yashimagahara ! En fait… le lieu se trouve être le moins impressionnant de la journée 😉 Forcément, après avoir visité les fabuleux Marécages de Senjogahara les jours d’avant, celui-ci fait pâle figure. Il est assez petit (on peut en faire le tour en une petite heure), et il y a seulement un petit étang en son milieu. La découverte intéressante fut ici ces fleurs de fusain, que je remarque pour une des première fois. D’ailleurs merci à ceux qui m’ont aidé à trouver ce que c’était sur le Facebook de Totoro Times 🙂

Yashimagahara

Yashimagahara.

Yashimagahara Flowers

Hakuba under the Stars

Il ne nous reste qu’un seul et dernier endroit à visiter pour marquer la fin de l’automne. C’est un endroit très spécial qui nous rappellera en même temps le début marquant d’une autre saison au Japon (non, pas l’hiver !). Des idées ? 🙂

Qui suis-je

Je suis Jordy Meow, bienvenue sur mon blog Japon alternatif. Depuis 10 ans que j’y vis, j’y explore des lieux insolites, méconnus, abandonnés, et une multitude de jolis petits coins pommés. Ici, vous voyagerez dans un autre Japon, entre transportations et perplexités. N’hésitez pas à me soutenir via mon Tipeee. Merci 💜

Newsletter