abandoned, amusement-park, attraction-park, haikyo, hokkaido, japan, japanese, obihiro, ruin, theme-park, urban exploration, urbex
Gluck Kingdom

38 Meilleurs Lieux Abandonnés du Japon 2017-2018

Voici le classement 2017-2018 de mes explorations des lieux abandonnés (haikyo) au Japon.

En ce début d’année 2019, j’ai participé à des expositions sur les ruines à Tokyo et même participé une exposition sur Osaka. J’ai croisé de nombreux explorateurs et passé de bons moments. Nombreux sont ceux qui sont venus me demander : Ah, mais tu n’es pas mort ? Tu es encore au Japon !? Mais alors… tu as arrêté les haikyo ? Voici donc ma réponse, distillée dans un nouveau Best Of de ces deux dernières années.

38. L’Usine Vide des Lumières

Parfois, il m’est difficile de comprendre le sens de certaines de nos expéditions. Comme cette usine du Kansai, dénuée d’intérêt. Mais le vide est un appel à l’imagination et ici, je me suis improvisé chasseur des lumières.

J’en suis revenu avec une série d’images différentes. Mais en vérité, j’aurais préféré ruminer sur le côté boisé d’une jolie petite rivière de campagne.

37. L’école du Dr. Chat

J’avais déjà visité cette école il y a 5 ans. Je passais par là avec une amie et nous nous y sommes arrêtés. Est-ce que le Professeur Chat est toujours là ? Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, c’est dans mon livre Nippon no Haikyo ou encore ici : Neko-Sensei School.

J’ai réalisé avec tristesse que beaucoup d’artéfacts avaient disparus… une semaine seulement après que leurs photos aient été postées sur Instagram ! Récemment, certains explorateurs cachent, volent, ou même détruisent afin de posséder des photos uniques. Ce sont probablement de nouveaux explorateurs qui veulent prouver qu’ils font eux aussi un travail incroyable. Comment protéger ces lieux ? Question difficile. Et ce n’est pas le Professeur Chat qui pourra nous répondre. Car lui aussi, il est parti.

36. L’Hôtel d’Amour Fuurin

Ce bon vieux rabu-hoteru est toujours aussi glauque que lors de ma première exploration il y a 8 ans, et beaucoup de ses chambres se sont effondrées avec le temps et les passages. Je serais très curieux de savoir qui s’est cassé la binette et comment !

35. Le Téléphérique d’Okutama

Je suis retourné visiter ce petit téléphérique situé en périphérie de Tokyo dans le cadre d’une émission de J-One. Il n’a pas changé d’un iota.

abandoned, haikyo, japan, japanese, kanto, ropeway, ruin, tokyo, urban exploration, urbex

Récemment, le lieu a été victime d’un graffeur, mais très vite des explorateurs sont venus nettoyer. C’est l’un des bons côtés de l’univers du haikyo, la plupart de ses pratiquants sont très consciencieux.

34. La Mine de Shime

Je n’avais pas revu cette tour infernale depuis 2013. Ma partenaire de l’époque, Jing, avait traduit l’histoire de la mine en Anglais pour le musée qui se trouve à côté, en contrepartie d’un coup de fil à la mairie pour nous laisser visiter tout ça de plus près !

Réponse de la mairie ? Non ! Seuls ce qui explorent illégalement peuvent la visiter de plus près, message reçu.

33. Le Western Village

C’était bien ma 6ème ou 7ème balade dans ses rues délabrées, mais je souhaitais absolument faire l’introduction des restes de John Wayne à mes amies (vous saurez à qui un peu plus tard).

Victime de son incroyable succès post-mortem, le Western Village a été barricadé pour ne laisser passer plus que les explorateurs. C’est bien car ça évite aux animaux féroces de rentrer.

Si vous ne connaissez pas mon article sur ce haikyo, rendez-vous ici : Visite du Western Village avec des Japonaises.

32. L’usine des Dents

Ce haikyo était relativement connu et visité il y a une dizaine d’années. Avant donc que j’ai commencé à traînasser ma truffe au pays des nipponeries ! Cette ancienne fabrique de prothèses dentaires est assez destroy mais présente un certain intérêt graphique, même elle m’a laissé encore un peu sur les crocs.

31. La Centrale de Sogi

Selon la saison, la centrale est immergée, flottante, ou.. comme ici, au calme, posée, mais oubliée, sur un coin de rivière.

abandoned, haikyo, japan, japanese, kagoshima, kyushu, power-plant, ruin, urban exploration, urbex

Encore une victime d’une… dam. Damn ! (dam c’est un barrage, damn c’est un zut et le tout représente une blague douteuse)

30. L’école de l’Ours (A✘)

Cette école du nord du Japon est connue des explorateurs et se trouve facilement. Je n’y étais jamais passé, car l’école est relativement peu intéressante. Mais c’était sur la route, alors je me devais d’aller rencontrer la bête. À votre avis, c’est vraiment un ours ?

29. L’école N✘

Une petite école, toute de bois vêtue. Douce, odorante, délicieuse. Non seulement rares, ces écoles sont souvent délabrées et vides. Mais celle-ci est sauvée par son isolement.

28. La Villa Rouge

Je suis retourné une énième fois à la fameuse Villa Rouge. Elle s’est faite allègrement pillée de toutes ses photos de fesses prises sur autochrome. Les collectionneurs se sont fait doublement plaisir ! En sus, elle a subi les assauts de tagueurs malotrus, et des nombreux passages. Cette fois, j’étais accompagné de David Farrier dans le cadre du tournage de la série Dark Tourist pour Netflix.

Les autorisations n’ont pas pu être obtenues car les propriétaires sont introuvables. Vous ne me verrez donc pas dans la série. David a été en tout cas très sympathique, détendu. En contraste, son équipe était antipathique, continuellement stressé, frustré, sans aucun état d’âme pour l’environnement où ils se trouvent. Le domaine de la vidéo est aussi celui de la terreur.

27. L’école de l’Espace

Cette école abandonnée située au nord du Japon avait comme projet de recevoir nos amis les extra-terrestres. La plateforme d’atterrissage destinée aux soucoupes volantes était prête ! Heureusement, une chute de neige l’a mise à plat et nous a donc sauvés d’une honte intergalactique.

C’est la dernière école de ce classement. Si vous les aimez et souhaitez en découvrir plus, j’ai un article qui leur est consacré : les Écoles Abandonnées au Japon.

26. Le Dentiste M✘

Plutôt moderne du côté des patients, l’atelier de fabrication de prothèses est paradoxalement super vétuste. Une allégorie du Japon ?

Une visite sympathique avec deux Japonais farceurs et très mignons, mais également très stressante ! La structure se trouve sur le même terrain que la maison du dentiste retraitée et surtout de sa famille constamment dans le jardin… la situation était tendue.

25. La Clinique Cyan

Comme à l’accoutumée, voici une vieille clinique qui a pris le maquis et s’est coupée du monde. Elle fut construite à la fin de l’ère Meiji, et une gentille dame y vécut jusqu’à ses 89 ans.

24. Le Gynéco de Mickey

Lors d’un petit voyage en solo, je suis tombé sur un village à onsen que les visiteurs snobent complètement, et pas sans raison. Il était évident que j’allais y trouver des cliniques oubliées et ce fut le cas. J’en ai trouvé 4 ! Mais seulement l’une d’entre-elles était accessible.

Une petite peluche de Mickey veille avec bienveillance à l’entrée. Les fantômes sont chaleureusement accueillis !

23. Le Heian Wedding Hall

Certaines ruines prennent du goût avec le temps, tel un bon millésime. C’est le cas de cette structure réservée aux mariages. Je l’avais déjà visité en 2010, et j’avais même osé écrire un article très médiocre ici : Heian Wedding Hall. Il m’en fallait peu à l’époque, mais ce sont des souvenirs chers.

Aujourd’hui, les jeux de lumières mettent en valeur les salles délabrées et célébrent avec véhémence le mariage des herbes avec les fibres d’amiantes. À tes souhaits.

22. Les Entrepôts de Dynamite

Jadis, cette petite maison protégeait une petit écosystème naturel et mystérieux sous son toit. Jusqu’à son destin tragique ! Des explosifs disposés en son sein explosèrent, et la verdoyance fût disséminée tout autour.

abandoned, haikyo, house, japan, japanese, kanto, nikko, ruin, tochigi, urban exploration, urbex

J’ai bien dis entrepôts, avec un s. En effet, plusieurs maisons comme celle-ci se trouvent sur le terrain. Située près d’une mine, cette dynamite était probablement utilisée pour faire exploser des tunnels plutôt que la tête du voisin. J’en vois qui doutent.

21. Le Sento Kaisai-yu

Les sento abandonnés à Tokyo sont de vénérables vestiges du passé. Il est facile d’imaginer ici des scènes de vie. L’avenir ne leur semble pas très favorable malheureusement.

abandoned, haikyo, japan, japanese, kanto, ruin, sento, taito, taito-ku, tokyo, urban exploration, urbex

20. Le Dernier Tiffeur

Je suis tombé sur ce petit haikyo des campagnes par chance, lors d’un passage sur une petite île. C’est en fait une maison complète qui est abandonnée mais ma visite s’est arrêtée au salon de coiffure.

Peut-être que ce salon vous semble un tantinet vieillot, mais je vous arrête illico : il est en vérité assez moderne comparé à la moyenne des salons actuellement en vigueur sur l’archipel.

19. L’Hôtel d’Amour N✘

Je suis loin d’être un fin connaisseur des rabu-hoteru mais celui-ci m’a supris par l’originalité de ses chambres. Il y en a pour tous : ceux qui ont le syndrome de Peter Pan, ceux qui veulent s’exhiber dans l’espace, ceux qui ont encore les pieds sur terre mais qui veulent vraiment le regretter, etc.

Et vous, quel serait le type de chambre qui vous ferais… euh, rêver ?

18. L’Hôtel Kappa

L’amie Joranne (oui, c’était elle au Western Village !) rêvait de visiter des haikyo. Juste une journée. Elle possède de l’argentique en quantité et elle a le doigt fébrile sur le déclencheur. J’ai alors pensé à aller shooter du yokai à la manière Onibi (un livre des éditions Issekinicho) à l’Hôtel Kappa.

Pour moi, c’était la seconde visite, 9 ans plus tard; à l’époque, je trouvais le lieu oppressant, glauque à souhait. Cette fois, c’était juste du fun ! Je crois que Joranne a aimé, il faudrait lui demander. Joranne ?

17. L’avion de JAL

Pour ceux qui n’aiment pas l’avion, et qui souhaitent en découdre, voici un avion abandonné. Il est à votre merci !

J’ai été surpris de trouver autant d’amiante à l’intérieur, cet avion est pourtant relativement récent.

16. Le Tunnel Effondré

C’était un beau tunnel, jusqu’au jour où il s’effondra et fût abandonné, il y a maintenant près de 30 ans.

Avec les lumières de fin de journée, le tunnel est magnifique. Pourquoi ne fabriquent-ils plus de tunnels aussi élégants ?

15. Sanctuaire F✘

Ce sanctuaire est délaissé mais pas vraiment abandonné. Il paraît qu’une vieille dame habitait sur les lieux mais qu’elle a été remplacée par des chats. Moi, je n’ai vu personne…

14. Clinique T✘

Très relayée sur les réseaux sociaux au Japon, cette clinique a fait des émules ces deux dernières années.

Le sang n’était pas là à l’origine. C’est simplement un ajout de mauvais goût.

13. Gluck Kingdom

J’ai vraiment l’impression de me répéter… mais je suis également retourné au Gluck Kingdom ! Avec ma maman cette fois, donc la visite a été plutôt rapide car il y avait d’autres choses à faire.

J’y suis encore retourné récemment, dans une ambiance totalement différente. Mais je ne peux pas en parler… car c’était en 2019 !

12. Le Tour du Nakagin

Régulièrement, je suis invité à visiter une capsule de ce building incroyable, avant qu’elle ne soit rénovée.

Si vous ne connaissez pas le Nakagin, j’ai un article à son propos avec l’interview d’un propriétaire ici : Le Nakagin à Tokyo.

11. La Clinique du Fêlé

Cette clinique était simplement mentionnée à plusieurs coins du web et comme nous passions à côté avec un ami, en fin de soirée, nous nous y sommes arrêtés. Il semble qu’un psychopathe ait vécu (ou vive encore ?!) dans ces lieux. Regardez, ce n’est pas très rassurant.

Quelle est l’histoire ce ce lieu ? Que s’est-il vraiment passé ?

10. Clinique du Droïde

Voici la clinique abandonnée la plus visitée de ces deux dernières années. Je suis tombé ici sur une fille et sa maman. La fille est une fan de haikyo (qui connaît très bien ce site, donc j’étais ravi), et sa maman l’attendait dehors… c’est mignon, non ?

Vous avez trouvé le droïde ?

9. Cliniques U✘ et H✘

Perdues dans le TDC du Japon, j’ai adoré visiter ces deux petites cliniques. L’intérêt, au delà de leur localisation, c’était la présence de ces artéfacts curieux…

… un alambic très vintage et une armoire d’ingrédients ! Le doc’ concoctait sûrement des potions à base de cyanure pour ses amis. À l’époque, c’était bon pour la santé. Dans le futur, on se fout aussi déjà beaucoup de nous… et il y a de quoi !

8. Oshito Zuido (大石峠隧道)

Le Japon est une véritable fourmilière, entre les tunnels et les canalisations souterraines ! Il y a aussi beaucoup de tunnels abandonnés. Le Oishito Zuido, situé à Kyushu, est en train de s’effondrer. Il est très dangereux. À vos risques et périls, donc.

7. Gunkanjima

C’était ma 5ème visite ! L’île n’est pas plus accessible pour autant. Il y a des caméras, les tours officiels, et des rats sauvages géants, c’est devenu très difficile.

L’île tombe en poussière lentement mais sûrement, les structures se fragilisent, s’effritent. Mais l’île est toujours aussi ennivrante. Retrouvez toutes mes aventures sur ce lieu incroyable sur Gunkanjima : Photos et Histoires.

6. Mariage SM✘

Il y avait tout ici. Une chapelle, des appartements pour la famille et les amis, la chambre des mariés avec une belle vue sur la mer, une salle de banquet, une piscine, des jeux, des robes par centaines. J’aimerais voir la tête de ceux qui se sont mariés ici et reviennent sur les lieux.

5. La Clinique K✘

Voici maintenant des haikyo que j’ai apprécié autant les uns que les autres. Il m’est donc très difficile de les départager. Ce sont aussi toutes des cliniques abandonnées !

Je suis tombé nez à nez avec celle-ci dans l’un des beaux quartiers d’une ville au passé très riche. Pourquoi est-elle encore là ? Et surtout, à quoi ressemble l’intérieur ?

Comme je n’avais jamais vu de photos de cette clinique (la visiter n’est pas simple) la tentation était grande. Mais un petit coup de baguette magique (qui m’a lacéré le visages et les bras) et j’étais enfin dedans, recouvert de sueur, de poussière et d’arachnides. Un moment appréciable.

4. La Clinique N✘

Celle-ci se cachait parmi les bambous, dans une petite bourgade bien à l’écart des villes. La section avec les chambres pour les patients est en très mauvais état. Mais le cabinet du docteur est figé dans le temps et une atmosphère irréelle règne dans la salle d’opération.

Il faisait très chaud ce jour là. J’avais une serviette éponge à l’effigie de Gunkanjima pour la sueur et… elle est tombée. Mais je m’en suis aperçu bien plus tard ! J’ai donc décidé d’y retourner le soir-même, en solo, dans le noir total. Avec la chair de poule, oui, mais j’ai retrouvé ma chère serviette !

3. L’Hôpital I✘

J’aimerais tellement vous conter des histoires sur cet endroit si particulier, malheureusement je suis tenu par… le secret médical ! Plus sérieusement, les Japonais essaient de cacher ce lieu un minimum, bien qu’il soit relativement connu.

L’hôpital est abandonné depuis plus de 15 ans maintenant, mais il est moderne et bien conservé.

2. La Clinique M✘

Cette clinique est tellement belle et soignée que ma partenaire en a pleuré d’émotion ! Il est évident que quelqu’un prend encore soin de ce lieu. J’y suis retourné à deux reprises à un an d’écart, et rien n’a bougé. D’où l’importance de garder sa localisation bien protégée.

1. Clinique K✘

Nous voici à la fin de ce best of. Cette clinique est aussi belle de l’extérieur comme de l’intérieur, et sans l’épaisse couche de poussière il serait difficile de croire qu’elle est abandonnée. Elle mériterait vraiment d’être transformée en un petit musée, officiellement.

Voilà pour ces deux dernières années. Alors, à dans deux ans, en 2021 (!), pour un nouveau best of ! J’ai déjà 5 très bons haikyo, et à l’heure où j’écris ces lignes, nous sommes début 2019. Il me tarde de vous en parler !

Si vous voulez continuer avec mes séries sur les meilleurs lieux abandonnés, c’est ici.

Qui suis-je

Je suis Jordy Meow. Photographe le jour, développeur la nuit. Parfois le contraire.

Je vis au Japon et j’explore les lieux insolites, abandonnés, mais aussi les beaux paysages et petits villages.

Mes articles ne sont pas sponsorisés et sont donc écrit par passion pure.