Shōrinzan Daruma-ji Temple
Shōrinzan Daruma-ji Temple

Shorinzan Daruma : Le Temple Berceau des Figurines Rouges

En retrait dans la montagne de Takasaki se trouve Shorinzan, surnommé le temple aux darumas. Visite dans ce lieu réputé porter chance

La modeste préfecture de Gunma abrite la plus grosse production de poupées Daruma du Japon. En effet, plus de 80% des Daruma vendus dans l’archipel sont fabriqués dans la ville de Takasaki.

Fondé au XVIIe siècle, le temple Shorinzan Daruma-ji est le lieu de naissance des Takasaki Daruma.

Shōrinzan Daruma-ji Temple
Shōrinzan Daruma-ji Temple

À l’époque, le pays subit d’importantes famines. Les moines du temple commencent à fabriquer des figurines à l’effigie du moine Indien Bodhidharma, fondateur du bouddhisme zen. Les poupées, porteur d’espoir et de courage, deviennent un vrai succès et permettent aux fermiers locaux de subvenir à leurs besoins.

Ces poupées rouges traditionnelles sont depuis lors réputées pour être des talismans porte-bonheur qui exaucent les vœux.

Shōrinzan Daruma-ji Temple
Shōrinzan Daruma-ji Temple

La procédure est simple : vous formulez votre souhait en coloriant l’œil droit du visage du Daruma. Lorsque votre vœu s’est réalisé, vous remplissez alors l’œil gauche. À la fin de l’année, vous rapportez votre poupée au temple qui les brûle.

Les sourcils du Takasaki Daruma sont à l’effigie de deux grues et sa moustache est une tortue : ces deux animaux sont des symboles de longévité.

Le temple Shorinzan Daruma-ji est peuplé de figurines de toutes les tailles et de toutes les couleurs, chacune représentant le vœux de son possesseur. Amours, succès, richesse, protection.. chaque couleur possède sa signification.

Shōrinzan Daruma-ji Temple
Shōrinzan Daruma-ji Temple

Les Japonais trouvent dans les poupées Daruma la signification de “la vie est pleine de haut et de bas.”

Le saviez-vous ? Bruno Taut a vécu au Shorinzan

Bruno Taut, architecte allemand, fuit les nazi et arrive au Japon en 1933. D’abord un temps à Sendai, il s’installe ensuite à Takasaki par l’intermédiaire de Fusaichiro Inoue. Il travaille à la branche de Takasaki de l’Institut préfectoral de recherche industrielle.

Son lieu de résidence est alors le “Senshin-tei”, dans l’enceinte du temple Shorinzan Darumaji. Modeste bâtiment de six tatamis et demi, Taut y aurait expérimenté l’esprit japonais du Wabi Sabi.

Shōrinzan Daruma-ji Temple
Shōrinzan Daruma-ji Temple

Et pour encore plus de contenu dingue sur le Japon, suivez Jordy Meow on Instagram ! 🎵

Qui est Jordy Meow ?

Je suis Jordy Meow. Photographe le jour, développeur la nuit. Parfois le contraire.

Je vis au Japon et j’explore les lieux insolites, abandonnés, mais aussi les beaux paysages et petits villages.

Newsletter

Recevez un e-mail par mois (maxi) avec mes derniers articles et livres. C'est le seul moyen de m'aider. Merci de tout cœur ! 💕