Senjugahama
Senjugahama

Senjugahama : Les Primeroses de Nikko

Oasis de fraîcheur et de verdure, la paisible plage de Senjugahama accueille à la fin du printemps un bal coloré de primeroses…

Senjugahama est une plage de 2km de long, située sur la partie Ouest du lac Chuzenji, près de Nikko (préfecture de Tochigi). Ce lieu est très populaire en été pour les tokyoïtes en quête de fraîcheur, et pour les photographes au mois de juin qui viennent admirer la floraison des primevères.

Senjugahama
Senjugahama

Zone protégée pour ses espèces naturelles rares, l’accès ne peut se faire qu’à pied, en navette-bateau, ou avec un bus écologique qui fait la navette.

Dans les environs, on trouve des espèces de chênes Mizunara (Quercus phillyraeoides) et des ormes Harunire (Ulmus davidiana) de plus de 200 ans.

À Senjugahama se trouve aussi la salle “Sente Kannon” qui aurait été construite par Shodo Shonin (le fondateur de Nikko) après y avoir aperçu la déesse de la miséricorde aux milles bras.

Le lac Chuzenji 中禅寺湖

Il y a 20 000 ans, l’éruption du mont Nantai a bloqué une rivière, créant le lac Chuzenji. Situé à une altitude de 1 269 mètres, c’est le refuge idéal pour fuir la chaleur et l’humidité de l’été nippon. Le lac offre à chaque saison un paysage sublime : l’éclosion des cerisiers au printemps, la floraison des primeroses en été, le rouge éclatant des momiji à l’automne et le festival d”hiver.

Senjugahama
Senjugahama

En 1902, le temple Chuzenji a été grandement endommagé par un tsunami. La salle de la Kannon a été emportée dans le lac, mais l’image de la déesse aux milles bras a continué de flotter indemne à la surface. Le temple a été reconstruit depuis et continue sa dévotion à la déesse de la miséricorde.

Du milieu de Meiji au début de Showa, les bords étaient populaires auprès des émissaires étrangers présents au Japon. De nombreuses ambassades européennes et américaines y ont construit une villa de villégiature. Les diplomates venaient y profiter du paysage et de la fraîcheur. Le parc et la demeure de l’ambassade italienne sont ouverts aux visiteurs.

Senjugahama
Senjugahama

Après le tremblement de terre du 11 mars 2011, le lac Chuzenji a été touché par les répercussions de l’accident à la centrale nucléaire de Fukushima. La Division de la promotion de la production de la préfecture de Tochigi a interdit depuis 2012 d’emporter les poissons du lac chez soi. L’interdiction a été levée en 2017 pour la truite arc-en-ciel, mais demeure inchangée pour les autres espèces.

Les primevères du Japon クリンソウ

Les primevères japonaises poussent dans les zones humides comme les montagnes de Hokkaido, Honshu et Shikoku. Elles aiment particulièrement les endroits marécageux, c’est pourquoi elles sont nombreuses à Senjugahama.

Senjugahama
Senjugahama

Dans d’autres préfectures elles sont désignées comme espèces en voie de disparition, mais Nikko comporte de nombreuses colonies. Cependant, afin de préserver cette espèce rare, un filet les protège du piétinement des cerfs (et des visiteurs maladroits).

La primerose de Senjugahama (de la famille des primevères) a des fleurs roses, blanches et rouges. Les fleurs se forment en cercle autour d’une tige de 50 cm de haut. Le nom japonais “Kurinso” seraient issu de leur ressemblance avec les neuf anneaux 「九輪」situés à l’extrémité d’une pagode.

Senjugahama
Senjugahama

Un peu moins connu et pourtant magnifique, le long du sentier de randonnée fleurissent à l’été des azalées oranges flamboyant ヤマツツジ.

Qui est Jordy Meow ?

Je suis Jordy Meow. Photographe le jour, développeur la nuit. Parfois le contraire.

Je vis au Japon et j’explore les lieux insolites, abandonnés, mais aussi les beaux paysages et petits villages.

Newsletter

Recevez un e-mail par mois (maxi) avec mes derniers articles et livres. C'est le seul moyen de m'aider. Merci de tout cœur ! 💕