Manabe-shima
Manabe-shima

Manabe-shima : L’Île de Florian Chavouet

Petite île authentique située au coeur de la mer de Seto, Manabeshima est aussi connue pour ses gangs de chats !

La petite île de Manabeshima (真鍋島) est la plus méridionale des îles de Kaseoka, dans la mer de Seto. Elle est rattachée à la ville de Kaseoka, dans la préfecture de Okayama. Elle accueillait presque 1000 habitants dans les années 70, pour seulement un peu plus de 200 insulaires à l’heure actuelle.

Manabe-shima
Manabe-shima

Selon la légende, un membre du clan Fujiwara y aurait établi sa base navale à la fin de l’ère Heian (794-1185). Le nouveau clan, appelé Manabe, aurait à son apogée dominé les îles voisines Kaseoka. Les ruines du château du clan Manabe se trouvent sur une colline surplombant la mer, et d’autres traces historiques du passé militaire peuplent l’île.

Durant l’ère Meiji (1868-1912), l’île a prospéré grâce à la pêche et des villages de pêcheurs se sont développés. Manabeshima a été désignée récemment comme un “village Furusato” par la préfecture de Okayama pour la conservation de son atmosphère pittoresque des petits villages de pêcheurs. Elle est d’ailleurs parfois utilisée comme lieu de tournage pour les films qui recherchent une ambiance du Japon d’antan.

Manabe-shima
Manabe-shima

Il y a deux villages sur l’île Hon-ura 本浦 et Iwatsubo 岩坪. Les deux villages de pêcheurs sont réputés pour les amateurs d’ambiance pittoresques, avec leurs ruelles étroites et leurs vieux bâtiments en bois (de plus en plus à l’abandon).

Manabe-shima
Manabe-shima

L’île est aussi célèbre pour être l’une des douzaines d’îles japonaises listées comme “îles à chats”. Généralement ce sont des îles où il y a très peu de circulation, et où la mer proche leur offre quantité de poissons.

Manabe-shima
Manabe-shima

L’île a surtout été popularisé auprès des français grâce à la bande dessinée de Florent Chavouet où il illustre son quotidien à Manabeshima.

Le collège de Manabeshima (笠岡市立真鍋中学校, Kasaoka Shiritsu Manabe Chugakko)

Le bâtiment en bois construit en 1949 est supposément toujours en activité. Il est surtout devenu un attrait touristique pour son atmosphère nostalgique.

Manabe-shima
Manabe-shima

Un grand couloir avec des fenêtres d’un côté et des salles de l’autre, architecture typique des bâtiments scolaires japonais de l’époque. Il a d’ailleurs servi au tournage du film “Les enfants de MacArthur”.

Manabe-shima
Manabe-shima

La Résidence Manabe

La famille Manabe était une des familles les plus influentes de l’île à la fin de l’ère Heian. Le manoir de la famille a été désigné bien culturel national. Construite à l’ère Meiji, la demeure en bois a été construite selon le style Shoin-zukuri, typique des demeures de l’aristocratie.

Manabe-shima
Manabe-shima

Juste à côté de la maison se trouve un arbre Eucalyptus (elaeocarpus sylvestris) vieux de plus de 250 ans. En Japonais il est appelé à tort “Horuto-no-ki” (littéralement “l’arbre du Portugal”) car la forme du fruit ressemblant à une olive on a cru qu’il venait du Portugal.

Et pour encore plus de contenu dingue sur le Japon, suivez Jordy Meow on Instagram ! 🎵

Qui est Jordy Meow ?

Je suis Jordy Meow. Photographe le jour, développeur la nuit. Parfois le contraire.

Je vis au Japon et j’explore les lieux insolites, abandonnés, mais aussi les beaux paysages et petits villages.

Newsletter

Recevez un e-mail par mois (maxi) avec mes derniers articles et livres. C'est le seul moyen de m'aider. Merci de tout cœur ! 💕