Les Jardins de Koishikawa Korakuen

Les Jardins de Koishikawa Korakuen

En ces périodes de chaleur intense, une balade dans un jardin japonais ne peut pas se refuser. Et même si la verdure de Tokyo est loin d'avoir la force de nous rafraîchir, elle nous repose au moins les mirettes. Je vous emmène aux jardins de Koishikawa Korakuen.

Koishikawa Korakuen Entrance

Hasuike : Des Lotus

Koishikawa Korakuen est un jardin de l'ère Edo et il est ainsi un des plus anciens de Tokyo. Il est nommé d'après le poème Korakuen qui encourage le chef de l'état a s'occuper du bonheur des habitants avant du sien. Ce n'est donc pas un hasard si il se trouve juste à côté de Tokyo Dome, une sorte de centre de loisir avec un roller-coaster, une grande-roue, un stade, etc. Il vaut mieux y aller avec ses écouteurs sur les oreilles !

Korakuen Hasuike
Hasuike Lotus Field
Lotus Field

Voici le Pont de la Pleine Lune – Engetsukyo – qui rappelle les vieux ponts que l'on trouve en Chine.

Engetsukyo Bridge
Koishikawa Korakuen Path

Rizières à Tokyo

Le jardin contient aussi de petites rizières, c'est complètement insolite à Tokyo. Elles furent rajoutées au jardin par Tokugawa Mistukuni – un gouverneur japonais de la période Edo – pour faire réaliser à la femme de son fils la difficulté de la vie des paysans. Aujourd'hui, ce sont les enfants de l'école primaire qui les entretiennent. Le riz est planté en Mai et il est récolté en Septembre.

Engetsukyo Swamp
Japanese Garden Park
Korakuen Rice Fields
Through the Korakuen Ricefields

Kuhachiya

Cette petite maison située dans un coin du jardin représente une sorte de bar de la période Edo. Son nom vient d'un adage d'époque qui dit que le saké est meilleur si la tasse est à 90% pleine dans l'après-midi et 80% pleine le soir. Allez comprendre 🙂

Kuhachiya
Tokyo Ricefields
Koishikawa Korakuen Pond

Le Jardin Intérieur

Appelé autrefois Uchi No Oniwa, le jardin intérieur comportait une petite librairie en son centre. Aujourd'hui, elle ne s'y trouve plus, mais le jardin a conservé son apparence d'origine. Ce coin là n'est pas le plus populaire du parc et je n'en ai pas vu beaucoup de photos. Il est pourtant mon coup de coeur de la journée et sans celui-ci il n'y aurait probablement pas eu d'article 🙂 Appréciez la beauté de ce lieu enchanté.

Seiko No Tsutsumi
Koishikawa Korakuen Zen
Korakuen Oigawa
Oigawa Rocks
Zen Rocks Korakuen
Tsutenkyo Bridge
Togetsukyo Bridge
Koishikawa Korakuen Magic Pond
Koishikawa Korakuen Oigawa

C'était le parc de Koshikawa Korakuen. Et vous, vous avez des jardins coup de coeur à Tokyo ? N'hésitez pas à partager quelques photos en commentaires si vous en avez 🙂 J'irai en visiter d'autres donc attendez vous à plus de coins de nature à Tokyo.

Qui suis-je

Je suis Jordy Meow, bienvenue sur mon blog Japon alternatif. Depuis 10 ans que j’y vis, j’y explore des lieux insolites, méconnus, abandonnés, et une multitude de jolis petits coins pommés. Ici, vous voyagerez dans un autre Japon, entre transportations et perplexités. N’hésitez pas à me soutenir via mon Tipeee. Merci 💜

Newsletter