Taketomi, l’Île aux Bougainvilliers

Taketomi, l’Île aux Bougainvilliers

Petit matin sur Okinawa et un grand ciel bleu se dévoile. Sans hésiter nous sautons alors dans le premier bateau direction le Paradis : l’Île de Taketomi. C’est à seulement 10 minutes (4 kilomètres) de d’Ishigaki.

Ferry for Taketomi

L’Île de Taketomi

Cette petite île de 300 personnes ne vit que du tourisme et celui-ci est bien mérité. C’est Novembre alors il y a autant d’autochtones que de touristes. Une chance. En plus il semblerait qu’aujourd’hui la plupart des visiteurs soient à la plage ou participent à un tour en buffle. Nous nous sommes donc retrouvés dans des rues très silencieuses. Un véritable havre de paix.

Streets of Taketomi

Taketomi est le nom du petit village qui occupe la majeure partie de l’île. Il est rainuré de ruelles de sable et de petits murets de pierres. Les maisons sont typiques du Royaume de Ryūkyū et entretenue avec soins. C’est un délice pour les yeux, surtout avec les bougainvilliers en fleurs qui se trouvent partout. Petit tour.

Streets of Taketomi

The Cutest Shisa

Streets of Taketomi

Streets of Taketomi

Bougainvillea

Water Buffalo in Taketomi

Shop in Taketomi

Taketomi Bear Craft

Taketomi Tower

Les Shisas

Vous avez remarqué les deux petits machins rouges très mignons dans une des photos du dessus ? Ce sont des shisas. Ils sont omniprésents sur l’Île de Taketomi.

Shisa Along The Road

Les shisas sont des sortes de croisements entre un lion et un chien. À Okinawa, ils protègent les maisons contre les esprits diaboliques. C’est bien plus sympa que l’eau bénite, les crucifix et autres 😉

Taketomi House

Mais quel est donc l’histoire du shisa ?

Taketomi House

Dans la baie du port de Naha, le village de Mandanbashi est régulièrement attaqué par un dragon de mer. Il bouffe les villageois avant de s’en donner à coeur joie d’aussi détruire les maisons. Un véritable souci.

Taketomi Restaurant

Un jour, le roi passe par là. Un garçon envoyé par la prêtresse locale vient alors à sa rencontre afin de lui délivrer un message : l’attaque du dragon est imminente, mais le roi possède un objet qui peut en venir à bout. Il s’agit d’un collier (cadeau d’un émissaire chinois) qu’il affectionne particulièrement et qu’il garde en dessous de ses affaires. Un collier avec la petite figurine d’un shisa.

Taketomi House

Le roi, bien-sûr, ne prends guère ce message au sérieux. Le garçon le déshabille alors et prends la fuite avec le précieux collier. Il se rends sur la falaise et attends le dragon qui ne tarde pas à venir. Il lève alors le petit shisa dans les airs et ce dernier se met à hurler d’une force phénoménale. Une pierre gigantesque en vient à se décrocher du ciel et tombe sur la queue du dragon. Coincé, il meurt à petit feu. Le village est sauvé.

Taketomi House

Depuis, l’herbe, les plantes et même des arbres ont poussés sur la pierre et le dragon. Il est toujours visible aujourd’hui près du pont d’Ohashi.

Taketomi Post Office

Personne ne connaît la véritable histoire. Mais ce qui est sûr et certain c’est qu’un shisa d’origine chinoise a débarrassé le village de ce monstre très encombrant.

Taketomi House 1

Nous retrouvons maintenant ces shisas partout à Okinawa et d’autant plus à Taketomi où ils sont présents sur le toit ou les murs de chaque maison. Et c’est tant mieux, car ne sont-ils pas mignons ?

Roof Shisa 4

Roof Shisa 3

Roof Shisa 2

Roof Shisa 1

Acalypha Hispida

Les Plages

Taketomi possède aussi des plages très calmes et sans bateaux. Parfaites pour se relaxer. Elles sont aussi réputées pour les petits trésors qui y sont cachées.

Kaijihama Entrance

Le sable de ces plages contient plein de petites étoiles ! Enfin du sable, pas exactement.

Star Sand Beach

Ces petites etoiles sont en réalité les exosquelettes de foraminifères qui vivaient dans les fonds marins. Ils représentent donc l’un des plus vieux fossiles connus de l’homme.

Star Sand

Le meilleur moyen de les observer est de coller sa main dans le sable légèrement mouillé, de la relever et de regarder attentivement. Ils devraient y en avoir quelques-uns.

Kondoi Beach Panorama

Ils sont aussi vendus dans des petits bocaux, mais il vaut mieux être prévenu : en les achetant on accélère leur disparition. Il vaut donc mieux s’en priver et aller boire une bière sur la plage 🙂

Kondoi Beach

Taketomi Beach Cat

Kondoi Beach - White Sand

Pikachu Sculpture

Une journée inoubliable. Taketomi reste pour l’instant mon meilleur souvenir d’Okinawa.

Qui suis-je

Je suis Jordy Meow, bienvenue sur mon blog Japon alternatif. Depuis 10 ans que j’y vis, j’y explore des lieux insolites, méconnus, abandonnés, et une multitude de jolis petits coins pommés. Ici, vous voyagerez dans un autre Japon, entre transportations et perplexités. N’hésitez pas à me soutenir via mon Tipeee. Merci 💜

Newsletter