Shikinejima
Shikinejima

Shikinejima : Onsen Sauvages et Jolies Plages

Entre plages paradisiaques, nature sauvage et sources chaudes, venez découvrir les beautés cachées de l’île de Shikinejima.

La petite île volcanique de Shikinejima est située en mer des Philippines. Elle est administrativement gérée par la sous-préfecture d’Ōshima à Tokyo. Elle est réputée pour ses plages de sables idylliques et ses sources chaudes naturelles.

Shikinejima
Shikinejima

Shikinejima : une des “sept îles de Tokyo”

Située à 160 km de Tokyo, Shikinejima fait partie de l’archipel d’Izu. Ce groupe d’îles volcaniques est surnommé “les sept îles de Tokyo”, mais elles sont en réalité composées d’une douzaine d’îles (dont 9 seulement sont habitées).

Shikinejima est particulièrement populaire au printemps et en été pour profiter des activités aquatiques et des randonnées dans une nature préservée. Il n’y aucun trafic routier sur l’île, tout se fait à pied ou en vélo. Le bleu azur de l’océan fait le plus grand plaisir des plongeurs et snorkelers amateurs.

Shikinejima
Shikinejima

Les sources chaudes naturelles et sauvages de l’île font le bonheur des visiteurs. Certaines d’entre elles ne sont accessibles qu’à certains moments de la journée, comme Jinata Onsen. À marée basse, l’eau peut être extrêmement chaude, mais à mesure qu’elle se mélange à la marée montante la température baisse pour devenir plus agréable.

Shikinejima
Shikinejima
Shikinejima
Shikinejima

Le point culminant de l’île est le mont Kamibiki, situé à 99 mètres au-dessus du niveau de la mer. L’observatoire à son sommet est le plus populaire de Shinkinejima. Par beau temps, il offre une vue sur les côtes de la ria, la péninsule d’Izu jusqu’au mont Fuji.

Durant la période Edo (1603-1868), Shikinejima n’était pas habité. Il semble que l’île ait été utilisée comme port temporaire pour le transport des exilés vers les îles de Niijima et Hachijojima. Après la restauration Meiji, les habitants de Niijima ont demandé la propriété de Shikinejima sur laquelle ils se rendaient régulièrement pour profiter de ses ressources naturelles. D’abord rattaché à la préfecture de Shizuoka, les îles ont été transférées à Tokyo en 1887. Les premiers habitants de l’île ne remontent qu’à une centaine d’années.

Shikinejima
Shikinejima

La légende des Kannamboushi

Kannamboushi est un type de fantôme des îles Izu. Selon la légende locale, un fonctionnaire de l’État était très strict dans la collecte des impôts. Les habitants, en grande difficulté financière, n’étaient pas en mesure de payer leur dû.

Bien embarrassés de la situation, certains d’entre eux décidèrent de se débarrasser du député. Ils lui conseillèrent de faire le tour de l’île en bateau un jour de mer très agitée. Le fonctionnaire tomba dans le piège et fut englouti par les vagues.

Shikinejima
Shikinejima

Depuis, on raconte que son esprit vengeur vient tourmenter les habitants tous les ans le 24 Janvier. Les habitants ont pris l’habitude de rester enfermés chez eux ce jour-là par précaution.

Shikinejima
Shikinejima

Qui est Jordy Meow ?

Je suis Jordy Meow. Photographe le jour, développeur la nuit. Parfois le contraire.

Je vis au Japon et j’explore les lieux insolites, abandonnés, mais aussi les beaux paysages et petits villages.

Newsletter

Recevez un e-mail par mois (maxi) avec mes derniers articles et livres. C'est le seul moyen de m'aider. Merci de tout cœur ! 💕