hokkaido, japan, japanese, natural, nature, ocean, religion, religious, rock, sea, shinto, spiritual, thing, tori
Ebisu Iwa & Daikoku Iwa

Ebisu Iwa et Daikoku Iwa

Ces deux rochers – iwa – sont des shintai : à l’intérieur de ces entités physiques résident des êtres spirituels.

À l’ouest de l’île d’Hokkaido, après une belle visite de la Péninsule de Shakotan (article à venir), vous penserez que peut-être qu’il est temps de revenir vers la ville d’Otaru. Détrompez vous, il y a un coin où je vous conseille de vous perdre sur le chemin du retour.

Shakotan Kape

En se trompant non seulement de village mais également de rue, vous finirez par vous retrouver bloqué au fond d’une impasse sinistre. Mais en tournant la tête à droite, une surprise : les jolis cailloux d’Ebisu et de Daikoku qui se baignent dans la Mer du Japon. Tracez des droites entre bucolique, romantique et glauque (il faut au moins ça pour une balance équilibrée), cherchez le centre du gravité du triangle ainsi obtenu, et voilà où nous sommes. Les pieds dans l’eau.

Ebisu Iwa

Ces deux divinités semblent avoir été oubliées ici. Il n’y a pas de combini, encore moins de commerces ou de stands à miam. Avec un peu de chance, vous trouverez deux ou trois chats s’ébouriffant le poil autour d’un reste de poscaille.

Ebisu Iwa

Ces deux rochers – iwa – sont des shintai : à l’intérieur de ces entités physiques résident des êtres spirituels. Ils se nomment Ebisu Iwa (恵比寿岩) et Daikoku Iwa (大黒岩) du fait de leur ressemblance frappante avec les dieux du même nom.

À gauche, c’est Ebisu, le dieu des pêcheurs. Il est rondouillard, il a une canne à pêche dans une main et un poisson rouge assez balaise dans l’autre. À droite, c’est Daikoku, le dieu de la richesse. On le voit souvent avec une massette. Les deux vous apporteront fortune même si cela ne semble pas vraiment le cas pour le village environnant.

Ebisu Iwa

C’est un lieu idéal à visiter quand le soleil est au plus haut dans le ciel (ces rochers sont souvent à l’ombre) ou alors pour le coucher de soleil. J’ai aussi trouvé une magnifique photo où l’on voit ces rochers recouverts de neige : ici. Alors pourquoi ne pas y aller en hiver ?

[bs_notification type=”info”]

Comment y aller ?

– En voiture, 30 minutes depuis Otaru.

Où dormir ?

Dormy Inn Premium Otaru: Pas beau d’extérieur mais il y a un onsen très sympa à l’intérieur ! En plus de ça, le petit-déjeuner est un buffet avec un tas de choses et même des fruits de mer (si vous adorez les ikura comme moi c’est un bonheur…). Juste à côté de la station d’Otaru.

[/quote]

Qui suis-je

Je suis Jordy Meow. Photographe le jour, développeur la nuit. Parfois le contraire.

Je vis au Japon et j’explore les lieux insolites, abandonnés, mais aussi les beaux paysages et petits villages.

Mes articles ne sont pas sponsorisés et sont donc écrit par passion pure.