Amanohashidate

Amanohashidate

Amanohashidate est, d’après un philosophe Japonais, l’une des trois vues les plus célèbres du Japon (avec Matsushima et Miyajima). C’est le Pont (hashi) du Ciel (amano). Je m’y suis surtout arrêté car c’était sur la route d’une autre destination que je couvrirai un peu plus tard.

Amanohashidate

C’est une langue de sable qui trace un trait au milieu de la baie de Miyazu. Elle fait 3,4 kilomètres de long et il n’y a pas grand chose à part des pins et du sable. Les touristes viennent en fait surtout pour l’admirer à distance, soit de l’Amanohashidate View Land ou du Kasamatsu Park.

Amanohashidate View Land

Idéal en famille, il y a un petit parc d’attraction en haut et la vue est sympathique. En automne, les montagnes sont aussi très colorés ce qui est une excellente surprise 🙂

Amanohashidate

Regardez, il y a l’air d’avoir de belles plages ! L’été, c’est surtout les locaux qui viennent s’y baigner, les enfants en particulier. Dans le coin, j’y préfèrerai la plage de la ville de Toyooka.

Amanohashidate

Le petit parc d’attraction a de la chance d’avoir ce point de vue car autrement il n’y aurait certainement personne. Il n’y a pas un chat dans la grande roue ! L’attraction, c’est simplement de regarder les Japonais se prendre en photos en train de regarder le point de vue, le dos face à la baie, la tête entre les jambes ! Cette position s’appelle matanozoki et donne l’impression que le pont est vraiment perché dans le ciel 😉

Amanohashidate

Le soleil baisse et je file à l’autre point de vue, situé complètement à l’opposé (30 minutes en voiture). Si vous avez le temps, le sanctuaire de Motoise Kono est aussi très sympa à visiter.

Kasamatsu Park

La montée se fait avec un télésiège peu rassurant. Heureusement, il y a des filets en dessous (regardez-bien, il y a plein de cadeaux à y découvrir).

Amanohashidate

La vue est belle mais il est presque 17h… et le soleil est déjà couché ! Le fuseau horaire Japonais est complètement décalé et pour vraiment profiter de sa journée il faut se lever à 5h du matin. Pour ce spot, le mieux c’est d’y aller au printemps et au lever du soleil.

autumn, hyogo, japan, japanese, kansai, kyoto, natural, nature

Je pars ensuite me perdre sur Amanohashidate mais après 18h je suis tout seul et dans le noir total. Je rentre donc au ryokan pour le repas. Si vous n’aimez pas (trop) le crabe, attention ! Le crabe de Matsuba est une spécialité locale et si vous êtes hébergé dans un ryokan il vous sera servi à toutes les sauces ! Je n’ai rien contre mais là, pour moi, c’était vraiment l’overdose de crabe.

Amanohashidate

L’office du tourisme a fait un site avec pas mal d’information donc je vous invite à y aller jeter un coup d’oeil, ici : Miyazu Amanohashidate.

[bs_notification type=”info”]

Comment y aller ?

– En voiture, à deux heures depuis Kyoto.

Où dormir ?

Hotel Kitanoya : Situé sur Amanohashidate, il y a aussi des onsen dans les chambres.

[/quote]

Qui suis-je

Je suis Jordy Meow, bienvenue sur mon blog Japon alternatif. Depuis 10 ans que j’y vis, j’y explore des lieux insolites, méconnus, abandonnés, et une multitude de jolis petits coins pommés. Ici, vous voyagerez dans un autre Japon, entre transportations et perplexités. N’hésitez pas à me soutenir via mon Tipeee. Merci 💜

Newsletter