Flying Mud Boat (空飛ぶ泥舟)
Flying Mud Boat (空飛ぶ泥舟)

Les Maisons de Thé de Fujimori

Terunobu Fujimori est architecte et historien de l’architecture. Il commence sa carrière de constructeur relativement tardivement, au début de la quarantaine. Avant cela, il s’est forgé une solide réputation d’universitaire. En 1991, on lui commande un petit musée familial : c’est le début (fulgurant) de sa carrière d’architecte. Kengo Kuma himself décrit la façade du bâtiment comme “un coup de poing d’un genre que personne n’a jamais vu auparavant dans le modernisme”.

Flying Mud Boat (空飛ぶ泥舟)

Excentrique et singulier, son style est à l’antipode de ses contemporains Ando Tadao et Ito Toyo, adeptes du conceptualisme et de la simplicité. Fujimori préfère quant à lui la tradition, les éléments naturels et la bizarrerie qu’il associe avec originalité dans ses projets. À partir de 2003, l’architecte se lance dans la conception de maisons de thé, qu’il réinvente dans des formes surprenantes aux allures de cabanes dans les arbres.

Takasugi-an 高過庵

Takasugi-an (高過庵)

Fujimori a déjà construit plusieurs maisons de thé pour des connaissances lorsqu’il se lance dans la conception de son propre pavillon. Située dans sa ville natale de Chino dans la préfecture de Nagano, Takasugi-an est perchée à 6 mètres de hauteur. Son nom signifie d’ailleurs littéralement “une maison construite trop haute” !

La minuscule maison de thé est accessible par deux échelles autoportantes en châtaigniers coupés de la montagne voisine. Comme il est d’usage au Japon, on enlève ses chaussures à mi-chemin sur une petite plateforme dédiée.

Fidèle à l’esthétique de Fujimori, le pavillon ressemble plus à une cabane dans les arbres qu’à une pièce de thé. Elle est construite en plâtre terreux, avec un toit en cuivre. La hauteur réduite ne permet pas de s’y tenir debout, mais le plus spectaculaire une fois grimpé là-haut est probablement la vue dégagée qui s’offre à nous. C’est la maison de thé la plus célèbre de l’architecte, mais elle reste la propriété privée de son étrange concepteur.

Flying Mud Boat 空飛ぶ泥舟

Flying Mud Boat (空飛ぶ泥舟)

Flying Mud Boat est une maison de thé pensée pour être itinérante. Le concept est de pouvoir être installé dans n’importe quel environnement et dans n’importe quel climat.

L’extérieur, rappelant la forme d’une coquille de noix, est composé de deux moitiés. La partie supérieure est un toit en bardeaux de bois. La partie inférieure est quant à elle fabriquée en plâtre de boue, matériau naturel cher à l’architecte. Ces deux matières organiques ont de plus de très bonnes propriétés thermiques. L’intérieur tout en bois et les fenêtres circulaires créent un intérieur cosy et accueillant.

Suspendues par de minces câbles, la structure semble flotter dans les airs, défiant les lois de la gravité.

Outre sa maison de thé personnel Takasugi-an, la réalisation de la Collina à Omihachiman est sans doute son projet le plus audacieux et le plus abouti parmi son œuvre architecturale. Réalisé en 2015, ce bâtiment pour une marque de confiserie semble tout droit sortir d’un animé Ghibli.

Les qualités artisanales et imparfaites des créations de Fujimori leur confèrent un caractère excentrique typique. Il s’inspire des anciennes traditions japonaises et du mariage harmonieux de la nature et de l’habitat humain. L’architecture méticuleuse de Fujimori a marqué des jeunes architectes comme les deux fondateurs de l’atelier Bow Wow qui prennent aujourd’hui la relève.

Qui est Jordy Meow ?

Je suis Jordy Meow. Photographe le jour, développeur la nuit. Parfois le contraire.

Je vis au Japon et j’explore les lieux insolites, abandonnés, mais aussi les beaux paysages et petits villages.

Newsletter

Recevez un e-mail par mois (maxi) avec mes derniers articles et livres. C'est le seul moyen de m'aider. Merci de tout cœur ! 💕