Le Parc de Futtsu

Le Parc de Futtsu

Futtsu, c’est une ville de Chiba par laquelle vous ne passerez probablement pas et, il faut être honnête, vous ne manqueriez pas grand chose. C’est une ville complètement futsū, ce qui veut dire plutôt ordinaire en Japonais. Mais non, bien-sûr ! Son nom ne vient pas de là 😉

abandoned, chiba, haikyo, japan, japanese, kanto, ruin, urban exploration, urbex

Mais Futtsu a une particularité (qui l’eu crû !), c’est un parc situé sur sa petite péninsule de terre très pointue. En l’étirant un peu (de 6 kilomètres quand-même), on peut rejoindre la ville de Yokosuka de l’autre côté et ainsi refermer complètement la Baie de Tokyo.

abandoned, chiba, haikyo, japan, japanese, kanto, ruin, urban exploration, urbex

Dans ce parc se baladent surtout les locaux et les oiseaux, mais rares sont ceux qui empruntent ses petits sentiers qui s’engouffrent dans la végétation dense qui se trouve en son sein. Le côté jungle est amusant, mais ce qui l’est d’autant plus ce sont ces petites ruines que l’on peut s’amuser à y chercher.

abandoned, chiba, haikyo, japan, japanese, kanto, ruin, urban exploration, urbex

Ce sont d’anciennes batteries d’artillerie qui étaient là pour protéger la Baie de Tokyo. Yokosuka (Péninsule de Miura), en face, avait aussi sont lot de batteries. Il s’y trouve maintenant la Base Navale de Yokosuka, réputée pour ses militaires qui se baladent à Roppongi la nuit en mode super kakkoi (cool), c’est à dire en bad boys armés de nunchakus ou autres armes destinés à impressionner.

abandoned, chiba, haikyo, japan, japanese, kanto, ruin, urban exploration, urbex

D’ailleurs, prenez garde ! On retrouve souvent les militaires de Yokosuka sur les plages environnantes en train d’y chasser la biche perdue. Attention donc à votre petite biche si vous en êtes un heureux propriétaire.

abandoned, chiba, haikyo, japan, japanese, kanto, ruin, urban exploration, urbex

Je vais vous l’avouer, l’histoire exacte de ces batteries n’est pas très claire pour moi. D’après leur apparence dinosauresque, elles sembleraient dater de la Seconde Guerre Mondiale pendant laquelle elles fûrent définitivement en activité. La Task Force 31 est d’ailleurs venue ici après l’abdication du Japon pour y désactiver ses installations militaires, donc probablement celles-ci.

abandoned, chiba, haikyo, japan, japanese, kanto, ruin, urban exploration, urbex

Mais il y a aussi une mention des installations militaires et des batteries situés sur la péninsule à la fin de la Période Edo, ce qui remonterait à environ 80 ans en arrière ! Peut-être différentes installations qui n’existent maintenant plus du tout ?

abandoned, chiba, haikyo, japan, japanese, kanto, ruin, urban exploration, urbex

Dans tous les cas, que vous soyez amateur d’histoire, de chasse aux dinosaures ou d’oiseaux, je vous recommande chaudement cette aventure.

abandoned, chiba, haikyo, japan, japanese, kanto, ruin, urban exploration, urbex

Et avec un peu de chance, en cherchant votre chemin pour revenir à la vrai vie, vous rencontrerez d’autres ruines encore plus surprenantes 🙂

abandoned, chiba, haikyo, japan, japanese, kanto, ruin, urban exploration, urbex

Voilà la fin de notre visite à Futtsu. Alors, au final, pas si futsū que ça ?

Qui suis-je

Je suis Jordy Meow, bienvenue sur mon blog Japon alternatif. Depuis 10 ans que j’y vis, j’y explore des lieux insolites, méconnus, abandonnés, et une multitude de jolis petits coins pommés. Ici, vous voyagerez dans un autre Japon, entre transportations et perplexités. N’hésitez pas à me soutenir via mon Tipeee. Merci 💜

Newsletter