japan, japanese, naruto, natural, nature, ocean, sea, shikoku, tokushima
Naruto Whirlpools

Les Tourbillons de Naruto

Se retrouver au milieu du détroit de Naturo où les courants des marées se gloupillent les uns aux autres.

Je suis passé de nombreuses fois sur le Pont Ōnaruto mais sans jamais m’arrêter. Un peu trop obnubilé par les haikyo, j’ai tendance à snober les lieux touristiques. Celui-ci, pourtant, possède un phénomène assez unique !

asia, japan, japanese, naruto, natural, nature, ocean, sea, shikoku, tokushima

Des… tourbillons d’eau. Il suffit de prendre un bateau pour une ou deux heures, et de se retrouver au milieu du détroit de Naturo où les courants des marées se gloupillent les uns aux autres.

asia, japan, japanese, naruto, natural, nature, ocean, sea, shikoku, tokushima

Selon la saison et l’heure de la journée, vous pourrez y apercevoir de joyeux tourbillons, des petits et des grands, jusqu’à 10 mètres de diamètre et 2 mètres de profondeur.

asia, japan, japanese, naruto, natural, nature, ocean, sea, shikoku, tokushima

J’ai pris un bateau proposant d’admirer le phénomène depuis sous l’eau. Je ne vous le cacherai pas, mis à part les bulles aux fenêtres je n’ai pas admiré grand chose…

asia, japan, japanese, naruto, natural, nature, ocean, sea, shikoku, tokushima

C’est un phénomène unique au monde (à priori, il n’y a qu’à trois endroits où nous retrouvons le même) alors si vous passez par là, je vous conseille de vous y arrêter. Visitez le site Uzusio avant d’y aller, vous y trouverez non seulement les prix, les horaires, mais aussi la météo tourbillonnaires 🙂 Généralement, les meilleurs tourbillons s’attrapent au printemps ou à l’automne.

asia, awaji, bridge, hyogo, japan, japanese, kansai, kobe, natural, nature, ocean, sea

Alors est-ce que les tourbillons de Naruto en valent vraiment la peine ? Assez pour faire un détour lors d’un périple entre Osaka et Hiroshima, par exemple ? Et bien, non. Sauf si vous aimez vraiment les tourbillons.

Qui suis-je

Je suis Jordy Meow. Photographe le jour, développeur la nuit. Parfois le contraire.

Je vis au Japon et j’explore les lieux insolites, abandonnés, mais aussi les beaux paysages et petits villages.

Mes articles ne sont pas sponsorisés et sont donc écrit par passion pure.