Maya Hotel : La Légende Oubliée

Maya Hotel : La Légende Oubliée

Maya Hotel (Mayakan) est une célébrité dans le monde des haikyo. Tellement de gens y ont été, pour faire de tout, parfois n’importe quoi, et surtout pour prendre des photos dans tous les genres. Nous rentrerons pour notre part un peu plus dans l’histoire du Maya Hotel et nous essaierons de trouver les réponses à certains de ses mystères.

Mission 1 : Trouver une autre route !

N’est-ce pas étrange que le seul moyen de se rendre à un hôtel soit de prendre un cable-car ? Nous avons aussi entendu parlé d’une randonnée dangereuse mais… vu notre planning, le cable-car semble plus adapté et surtout moins fatiguant 😉

Trek to the Maya Hotel
Petit trek vers le Maya Hotel.

Mais petite surprise quand on arrive au Maya Cable-car : le train est en rénovation ! Il ne nous reste plus qu’à trouver et prendre la dangereuse randonnée. C’est une très belle journée d’hiver sur Kobe, alors ce n’est pas une si mauvaise alternative.

Maya Hotel from the Ropeway
Maya Hotel vu de la station.

Après avoir trouvé une carte de la montagne, on se dirige sur la piste de randonnée. Mais le chemin ne mène pas du tout dans la bonne direction. On s’arrête alors pour demander des informations à un randonneur (qui ressemble à un haikyo explorer) et il nous explique qu’il faut en fait passer par le chemin marqué par un panneau interdit. Mmm, mais oui, bien-sûr !

Maya Hotel Side Entrance
L’entrée de côté du Maya Hotel.

Cette fois le chemin grimpe férocement mais au moins l’on est confiant qu’il se dirige tout droit vers l’hôtel abandonné. Dans la toute première photo de l’article vous pouvez aussi voir une corde, il y en a plusieurs sur le chemin pour aider à monter ou descendre ! En effet, c’est très nécessaire, et nous a probablement sauvé de nombreuses chûtes.

Maya Hotel Entrance
Une autre entrée du Maya Hotel.

Historiquement, le Maya Hotel n’a aucun autre accès que le cable-car. Il fût même construit au bénéfice de la compagnie du cable-car, juste 4 ans après l’installation de celle-ci. Il y a bien une route et des bus qui mènent au sommet du Mont Maya mais ils s’arrêtent tous à la Hoshi Station, le dernier arrêt du cable-car… mais le Maya Hotel se trouve en fait à un autre arrêt, situé celui-ci au milieu du chemin du cable-car. Le seul autre accès est donc seulement ce chemin de randonnée.

Mayan Door
Une porte maya !

Le Maya Hotel ouvra ses portes en 1929 mais pas pour très longtemps. Pendant ses années de gloire il fût bombardé durant la Seconde Guerre Mondiale, amoché par de multiples désastres (typhons surtout) avant d’être assommé une fois pour toute par le terrible Séisme de Kobe en 1995. Avant ce dernier il fût arrêté, retapé et relancé à plusieurs reprises sans n’être jamais rentable. Il y a aussi une période de 15 ans où il fût complètement abandonné, juste après la Seconde Guerre Mondiale. Cela fait maintenant presque 20 ans qu’il a été abandonné et sa ruine restera là pendant encore très longtemps, jusqu’au jour où elle dévalera comme une avalanche dans la montagne…

Entrance Hall Maya
Entrée.

 

Dining Room Maya
Salle à manger.

Mission 2 : Le mystère du pneu de B29.

Dans la communauté du haikyo, tout le monde sait qu’un pneu de B29 se trouve sur le balcon du Mayakan. Si vous cherchez des photos prises en 2002, vous verrez que ce même pneu se trouve sur la toiture. Certains disent que ce pneu est tombé pendant une attaque aérienne de la Seconde Guerre Mondiale, mais honnêtement, quelles sont les chances qu’un pneu tombe d’un avion militaire ?

Abandoned Plane Wheel
Le pneu de B29.

De plus, nous savons que le Maya Hotel fût utilisé bien après la Seconde Guerre Mondiale, et même en centre d’études pour les étudiants dans les années 90. Impossible qu’ils laissent ce pneu sur la toiture pendant tout ce temps, non ? Mais il est aussi difficile de trouver une raison légitime pour ce pneu d’être à l’intérieur d’un hôtel 😉 Mais bien-sûr ce mystère fût finalement résolue par les explorateurs Japonais !

Maya Window
Il reste encore des carreaux !

Après la lecture de plusieurs articles de nos camarades haikyo, j’ai compris qu’en fait ce pneu avait été placé en haut du bâtiment dans un but purement décoratif. Art déco avec des pneus ? Mais à quoi cela peut-il bien ressembler ? J’ai alors cherché désespérément une vieille photo de l’hôtel avec son pneu décoratif.

Maya Windows
Fenêtres.

J’avais presque perdu espoir quand je suis tombé sur cette vidéo. Allez, on met le son à fond !

httpv://www.youtube.com/watch?v=kzBypO5Cuq8

Alors vous l’avez vu le pneu ? 😉

Onsen Stairs
Descente au onsen.

J’aime vraiment la musique de la vidéo et son atmosphère très 80’s. Pour ceux qui apprécient également la musique, le groupe s’appelle “Action” et le morceau est 「夢みる頃過ぎて」(Passed The Times When We Dreamt).

Maya Onsen
Tout le monde tout nu !

Désolé pour ceux qui espéraient que le pneu soit vraiment tombé d’un B29 😉 Il est très clair que le pneu était là pour la décoration et il était en fait même fixé sur la toiture. Sûrement que tremblement de terre l’a fait tombé plus bas. Allez, la mission 2 est accomplie, ok ? 😉

Kitchen of the Mayas
Une cuisine qui fait peur.

Mission 3: Qu’est-ce qu’était la Chambre Verte ?

Voici la pièce symbolique de Maya Hotel, la Chambre Verte. C’est la destination de tout les photographes qui vont visiter l’hôtel abandonné, parfois même l’unique raison. Alors comment ne pas se poser la question de ce pour quoi elle était utilisée ?

Entrance to the Special Room
L’entrée de la Chambre Verte.

La Chambre Verte dont on parle ici est celle que l’ont voit-ci dessus. Le sol de cette pièce est ruiné et s’enfonce de plus en plus. Mais bien-sûr nous n’avons pas eu le choix que de tenter de s’y aventurer en faisant attention, il faut absolument s’en approcher pour prendre des photos !

Reception Room Maya
Shall we dance ?

Apparemment, avant la guerre, la Chambre Verte était une salle de bain avec de vieilles baignoires faite de briques. Complètement inutilisées, elles furent recouverte par le plancher actuellement présent, ce qui explique pourquoi maintenant les cavités se creusent à nouveau, à travers le bois pourri ! Il est facile de tomber ici, de se faire mal et de mettre un coût à son matos alors… prudence si vous y passez !

Maya Lights
Des taggeurs sont passés par là.

 

Reception Room Maya Hotel
Un bien beau sofa.

La raison pour laquelle j’ai spécifié de quelle Chambre Verte je parlais tout à l’heure c’est parce qu’il en existe une autre ! Celle autre Chambre Verte est également appelé la Chambre ZigZag, ce qui nous évitera de la confondre. C’est celle ci-dessous, et malheureusement elle n’est pas vraiment verte sur la photo… mais sûrement quand il fait plus chaud 😉

Zig Zag Room
La Chambre Zig Zag.

La Chambre ZigZag a aussi sa petite histoire, rapportée par un explorateur qui est allé au Maya Hotel quand il était encore ouvert dans les années 70. À cette periode, cette pièce possédait à l’en croire une ambiance incroyable ; des rideaux rouges bordeaux élégants se trouvaient sur les côtés des fenêtres et on pouvait y voir depuis là la belle verdure du Mont Rokkō. Difficile à croire ?

Maya Bedroom
Une chambre maya.

Avec ces détails, pouvez-vous deviner à quoi servait la Chambre ZigZag ? Eh bien c’était la chapelle du Maya Hotel, utilisée pour les cérémonie de mariage ! Les Japonais ont l’aptitude incroyable à “construire” des chapelles à n’importe quel endroit 🙂 Il serait génial de trouver des photos de mariages ayant eu lieu au Maya Hotel, mais là encore ça va être difficile à trouver.

Maya Special Room
La Chambre Verte.

 

Maya Special Room with Phone
Une scène de suicide.

On lui préfère quand-même la Chambre Verte originale. L’éclairage est toujours intéressant, à n’importe quelle heure de la journée. J’espère que ces photos vous mettront dans l’ambiance de ce lieu unique, magique, mais si isolé et triste à la fois. Quand à toi, l’hôtel des mayas, nous te souhaitons de rester sur ton petit flanc de montagne encore longtemps, très longtemps.

  • Encore une sympathique série de clichés 🙂

    Le truc que je retiendrai outre le fameux pneu, c’est le jolis sofa rose qui offre un magnifique contraste avec le reste, pas seulement par sa couleur, mais plutôt par l’état général qui semble s’en dégager, alors que le bâtiment lui est en ruines.

    Dernière question, quelqu’un a-t-il tenté de deviner le contenu du verre que l’on voit dans la chambre zigzag ?

    • Le sofa rose est là depuis un bon moment, la première fois que j’ai visité le Maya Hotel c’était il y a 3 ans et il était déjà là… on dirait qu’il ne se détériore pas !

      Tu veux dire, de la Chambre Verte ? Je ne sais pas, mais c’est rouge et ça ressemble à du vin, à moins que ça soit le sang du petite sanglier de Yamanakako (les références pour les gros fans de Totoro Times, looool).

      Sinon, on dirait que les boutons Like, Twitter et Google+ ont disparus, je ne les vois plus là ! Ohlalala.

  • super article encore une fois! des clichés magnifique surtout la dernière que j’aime beaucoup ^^
    cette hôtel devait être magnifique autrefois, avec ses décorations, ses meubles. ( ma sensibilité des vieux bâtiment partle ^^)
    et merci, de m’avoir fait découvrir le groupe Action! j’ai adoré la chanson!
    A plus pour une nouvelle aventure!

    • J’ai gardé la meilleure pour la fin bien-sûr 🙂 C’est noté, des efforts seront faits pour faire découvrir de nouvelles chansons, groupes, que ça soit du vieux ou du récent. À très très bientôt =^^=

  • Tes photos et “reportage” sont toujours aussi magnifique 😉

  • meuh11

    Super article !! L’hôtel est vraiment dans un très mauvais état.. Je me demande s’il va tenir debout encore longtemps :s Les photos de la chambre verte sont très belles et font ressentir une ambiance assez bizarre que je ne saurais définir… L’histoire du pneu est un peu décevante mais c’est quand même plutôt sympa de se retrouver face à ça 🙂

    • En même temps il est vraiment mieux et mal placé 🙂 Je ne sais pas du tout combien de temps il va tenir là, mais il suffit d’une bonne intempérie ou séisme et s’en est fini, c’est sûr…

  • Yves

    Etonnant… Je ne pensais pas que ça pouvait exister un attrait pour les ruines… Et bien je pense que j’avais aussi cet attrait là… Merci pour ton reportage très beau et toutes ces explications. Bravo !

    • Cette ruine a beaucoup fait rêver de par le passé alors j’espère que c’est un minimum viral 🙂 C’est une très belle ruine, mais son avenir est aussi très incertain. Merci Yves 🙂

      • Yves

        Je n’aurais jamais imaginé aller à l’étranger et visiter une ruine jusque là… Tu fais des voyages exprès ou tu en profites lors de tes voyages programmés pour d’autres buts ?

  • Tsu

    J’ai tout de suite pensé à ton Haikyo en voyant cette image par hasard xD…http://konachan.com/post/show/158213/blonde_hair-food-headphones-original-skirt-stockin
    Très bel article comme d’hab *-*
    Merci de nous faire voyager, c’est génial 🙂

  • Elie ELYOLOT

    Je cherchais des photos de ruines par curiosité et je découvre ton merveilleux site et le haikyo. Depuis gamin, je meurs d’envie d’aller au Japon entre autre pour découvrir ces endroits enfouis dans la nature. Tes photos illustrent parfaitement l’idée que je me fais de ces lieux magiques. Tu fais ma journée, merci !

    • Par curiosité ? 🙂 Tu peux également trouver de bonnes ruines en Europe aussi, mais c’est vrai que les ruines japonaises sont particulières. Je suis content d’avoir fait ta journée ^^ Tu peux aller jeter un oeil à http://www.haikyo.org, c’est mon site aussi, mais 100% consacré aux ruines celui-ci.

  • Emilydoll

    Bonjour !
    Super site ! Je l’ai decouvert il y a peu =D
    J’ai envie de tenter la visite du Mayakan discretement pendant mon sejour au Japon, ce serait frustrant de rester plusieures semaines a Osaka (“juste” a coté) sans y passer…
    Combien de temps faut il a peu près pour y aller a partir du panneau interdit ???

    Par contre je suis pas assez folle pour tenter le Nara Dreamland^^
    En tout cas j’aime beaucoup toutes ces photos que vous avez prises, les couleurs sont presque toujours magnifiques!!
    Bonne continuation dans la visite de tous ces lieux enchanteurs !

    • Bien-sûr il faut y aller ! Il faut marcher pendant une heure environ même bien moins si tu es un peu randonneuse 🙂 Tu peux aussi y aller via la Maya Ropeway 🙂

Facebook

Qui suis-je

azalea, drone, flower, japan, japanese, kyushu, natural, nature, saga, spring

Je suis Jordy Meow, un photographe français qui vit au Japon depuis près de 10 ans. J'aime découvrir des lieux authentiques, étranges, méconnus mais merveilleux. Je suis auteur de plusieurs livres et je prépare des guides sur le Japon en dehors des sentiers battus. Si vous souhaitez m'aider un peu pour que ce site évolue plus vite, rendez-vous sur mon Patreon et... suivez-moi :)

Newsletter